Nissan Pulsar.0Après 7 années d’absence, Nissan revient sur le marché européens des berlines compactes avec cette nouvelle Pulsar qui va attaquer dans quelques mois les Golf, Megane, 308, Focus, Astra, Giulietta , Civic, Mazda 3, C4, Leon, Rapid ou Auris déjà présentes sur le fameux segment C.

Pour cela Nissan vient d’adapter à la façon européenne, la Nissan Tiida (ou selon les marchés, Sylphy ou Pulsar NB17) née l’an passée et déjà en vente sur de nombreux marchés. Cette nouvelle Nissan Pulsar est une berline cinq portes qui a été dessinée (ou plus justement interprétée) par des européens, pour des européens et qui sera produite en Europe ( Barcelone – Espagne).

Nissan Pulsar.19

 

Le style s’inspire bien évidemment de celui des Tiida et Pulsar NB17 puisqu’elle en reprend la structure mais elle y ajoute sa touche personnelle avec des éléments du style empruntés, notamment pour la face avant, aux nouveaux SUV X-trail et Qashqai. Par exemple cette nouvelle Pulsar reprend le V central de la calandre ou la forme des feux diurnes. Le dessin de la partie arrière  fait penser à celui de la Toyota Auris sur laquelle on aurait adapté les feux de Pulsar NB17 tricorps… 

Avec une longueur totale de 4.385 m, une hauteur de 1.52 m et un empattement long de 2.70 m, cette Pulsar entre dans le top 3 aux cotés des grandes compactes que sont les Mazda 3 et Opel Astra. La Pulsar est plus longue de 15 cm qu’une 308, 9 cm qu’une Mégane, 13 cm qu’une Golf ou même 2 cm de plus qu’une V40… Ce fort beau gabarit ne propose pourtant pas plus de volume de coffre qu’une Golf puisque la Pulsar se contente d’une malle de « seulement » 380 dm3.
Il semble que Nissan a joué l’espace aux places arrières avec 69.2 cm pour s’installer et glisser les jambes, ce qui est beaucoup et même supérieur à ce que peuvent proposer certaines autos du segment D.

L’habitacle qui se veut très spacieux est d’apparence classique, sobre avec notamment un bandeau coloré sur la planche de bord, quelques inserts chromés ou laqués en noir.
La Nissan Pulsar est dotée des dernières innovations en matière de sécurité  avec une surveillance des angles morts, une alerte de franchissement de ligne ou un système de freinage d’urgence automatique. On trouve aussi des feux à leds, une système de vision à 360°avec 4 caméras, un système multimédia avec navigation, Google Send-to-Car et applis téléchargeables. 

Au lancement à l’automne prochain, la Nissan Pulsar sera proposée avec deux motorisations essence et diesel, à savoir le 1.2 L DiG-T et le 1.5 L dCi. En version essence, la voiture propose 115 ch, 190 Nm et en diesel 110 ch, 260 Nm. Ces moteurs seront associables, selon les finitions, soit avec une classique boite manuelle, soit avec une boite automatique baptisée Xtronic.
En 2015, une version plus pêchue viendra compléter l’offre. Il s’agit du désormais très connu 1.6 L DiG-T 190 ch qui sera assoccié à une variante à l’esprit dynamique. La venue en France de cette motorisation n’est pas encore confirmée.

Pour découvrir la Pulsar en vidéo, c’est par là :

La voiture fera ses grands débuts à l’automne prochain au moment du Mondial de l’automobile. Les tarifs seront connus à la même période et la Pulsar arrivera en concession dans la foulée. A revoir.

Via Nissan, Youtube.