Non, le groupe industriel breton ne se lance pas dans la musique mais vient de débarquer en terre américaine avec l’espoir de conquérir le coeur des maires des grandes villes des Etats Unis en commençant par la capitale de l’Indiana.

Bolloré blueindy

Après les versions Autolib’ à Paris, Bluely à Lyon et Bluecub à Bordeaux, le groupe Bolloré via sa filiale IER déploie depuis hier lundi 19 mai 2014 son système d’autopartage à Indianapolis.
Annoncé l’an passé d’un le cadre d’un accord signé le maire de la ville Greg Ballard et Vincent Bolloré, le service Blueindy du groupe Bolloré a été inauguré hier et va se mettre en place au fil des mois. D’ici au 30 juin 2016, la capitale de l’Indiana comptera quelques 500 véhicules électriques en autopartage dont bon nombre de Bluecar (il semble que des Leaf vont venir compléter l’offre). Blueindy va disposer à terme de 200 stations qui disposeront au total de 1000 bornes de recharge électrique.

 

Le service Blueindy, qui ouvrira au public en janvier 2015, est lancé  grâce à un investissement financier du groupe français  à hauteur de 25.5 millions d’euros (35.0 millions de dollars) ainsi qu’avec celui réalisé par le fournisseur local d’énergie, la société Indianapolis Power & Light (IPL).

Blueindy sera totalement géré par le groupe français, à la façon de ce qui se passe en France dans les villes de Lyon, Bordeaux ou Paris. Bolloré annonce parvenir à l’équilibre financier 36 mois après l’ouverture du service aux habitants de la ville américaine. Cette première installation pourrait ouvrir à Bolloré d’autres marchés urbains américains.
Mais ici, à la différence des villes françaises, Bolloré va se retrouver sur le marché US en concurrence avec deux sociétés déjà implantées qui sont Car2go (co-entreprise entre Daimler AG et Europcar) et DriveNow (co-entreprise entre BMW et Sixt) qui ont déjà installé leur système d’autopartage dans une dizaine de grandes villes des Etats Unis.

Ces deux sociétés vont d’ailleurs déployer en nombres des i3 et des Fortwo ED dans les prochains mois et Car2go compte proposer encore plus de Smart électriques dans les villes de San Diego, Austin et Portland dès cet été 2014.
Une expérience américaine pour le groupe Bolloré qui sera à suivre dès l’an prochain au même moment que l’arrivée des Bluecar dans la capitale britannique.

Via Bolloré, Avem, Indystar.