Il y a des lieux incontournables sur Terre, des endroits qui respirent la passion automobile et où l’histoire a été écrite. Le mythique circuit du Nürburgring situé dans la région de l’Eifel en Allemagne fait partie de ces quelques rares endroits ! Alors, il suffit de prononcer le mot de « Nordschleife » pour voir l’oeil de tout passionné se mettre à scintiller… Voici le récit de ma première fois au Nürburgring, une expérience inoubliable !

Nous sommes le dimanche 16 septembre lorsque je prends la route pour le « Ring », avec une certaine impatience je dois l’avouer. Ce jour là se déroule une manche du ADAC GT Master (l’équivalent de notre GT-Tour nationale) sur la piste F1. Je suis ici en pur touriste et rejoins donc les tribunes pour assister au départ d’une des courses. Je me rends ensuite dans les paddocks, accumulant les frissons dans mon dos au fur et à mesure que je découvre la pitlane et la démesure de cet endroit mythique.

Cependant, je ne suis pas venu ici pour cela mais pour assister à l’arrivée des voitures participantes au Rallye Germania. Cet évènement rassemble cette année les supercars les plus prestigieuses et autres GT affamées de bitume ! Elles ne rouleront sur la piste que le lundi, mais l’idée est de les attraper à leur arrivée le dimanche.
En attendant leur venue, sachez que l’on ne s’ennuie pas au Nürburgring ! La quantité de voitures venant s’amuser sur la célèbre boucle est affolante ! On croise des grappes de sportives en tout genre, et cela continuellement ! Voyez plutôt :

 

 

 

 

Vous pourrez remarquer l’exotisme des couleurs de ces modèles, et s’il y a un point que je retiens de cette journée c’est le bon goût des propriétaires allemands ! Au Nürburgring, les Nissan GTR ne sont pas grises ou blanches, mais rouges ! Une particularité vraiment agréable pour moi qui m’était habitué à ne voir que du gris, du noir et du blanc sur les circuits ces dernières années ! Même remarque pour cette superbe R8 jaune, presque inimaginable en France ! Un point à méditer…

Direction ensuite les parkings des hôtels, et là encore je vais avoir de belles surprises à l’image de cette rare M3 GTS orange, et de cette MP4 12C préparée par Gemballa ! Il semblerait que ce soit la voiture du PDG du préparateur allemand !

 

 

 

 

Mais le Nürburgring ne serait pas le Nürburgring sans ses perles rares ! A ce petit jeu, la récolte du jour commence par une réplique de Porsche 993 GT1. Sur le coup, et dans l’euphorie du moment je me suis demandé s’il s’agissait d’une vraie ou bien d’une réplique. Mais dans ces moments là, on ne cherche plus trop à comprendre, on court et on mitraille tout ce qui bouge ! Après vérification, il s’agit en effet d’une réplique portant le nom de « Van Thull Development Porsche VT1-S ». Quoi qu’il en soit, il s’agit d’une bien belle machine qui vaut certainement son pesant d’or !


A peine remis de ce choc que je me retrouve nez à nez avec ce qui semble être une Mercedes 300 SLR ! Les lignes sont pures, la livré historique est superbe, je suis sous le charme. Cependant, j’ai peine à croire qu’il s’agisse d’une vraie, connaissant l’extrême rareté de ce modèle. Recherches faites, et grâce à l’aide d’un ami, il s’agit en fait d’une réplique sur base de 300 SL Roadster. Une voiture ayant été rachetée récemment pour environ 600 000 euros !


L’après midi étant bien avancée, les premiers participants du Rallye Germania commencent à arriver et je me fais surprendre par cette magnifique Carrera GT qui pique une terrible accélération juste devant moi ! Souvenirs, souvenirs…

La journée est déjà exceptionnelle et nous basculons seulement maintenant dans le Rallye Germania ! Et quel pied ! Deuxième voiture après la Carrera GT, une Pagani Zonda F ! Une pièce d’orfèvrerie made in Italy ! La qualité de l’auto est à l’image de l’immense estime que j’ai pour son fondateur : Horacio Pagani !


 

 

 

Quelque chose semble se préparer sur cette petite place… Plusieurs autos sont alignées, et il y a beaucoup de mouvement. Le bâtiment de « l’Eifel Stadt » sera en fait le lieu choisi par Porsche pour une présentation d’un mulet de la 918 Spyder aux participants du Rallye.


 

 

 

Une autre Carrera GT arrive ! Pas moins de 4 seront présentes sur la journée ! En tant que Porschiste, je suis au paradis !

Il est désormais l’heure de courir après une Bugatti Veyron Pure Sang… Seulement 5 modèles de cette série ont été produits ! Scène surréaliste !



Je parviens ensuite à me faufiler dans l’établissement réservé par Porsche pour la présentation de la 918. La Pagani y a été garée, la Veyron sera elle aussi de la fête plus tard dans la soirée.
Ici, on met les petits plats dans les grands et les gros moteurs dans les belles autos !

Il est temps de repartir, j’ai couru toute la journée, seule la passion me permet de tenir debout, mais je prends la peine d’aller voir ce qui se trouve sur le parking de l’hôtel avant de reprendre la voiture… Bonne pioche. La journée se termine parfaitement avec un ultime face à face avec une Carrera GT ! Jamais je ne me lasserais de cette voiture, quelle pureté.

Cette fois c’est fini ! Cette journée restera gravée dans mon esprit pendant très longtemps, et dans mes jambes pendant quelques jours ! Le Nürburgring est un lieu magique et je souhaite à chacun d’entre vous d’y aller au moins une fois dans sa vie ! Tout simplement hallucinant !

Vous devez certainement penser quelque chose : « Mais où sont les photos de la piste ? ». Je vous rassure, j’ai bel et bien parcouru les bords de piste comme à mon habitude, mais la priorité ce jour là étant de ne pas manquer l’arrivée du Rallye sur la route, j’ai préféré profiter de la piste avec mes yeux. Mais ne vous en faites pas, maintenant que je suis piqué par le Ring, j’ai déjà prévu d’y retourner en début d’année prochaine ainsi que pour les 24 Heures du Nürbugring !

Rendez vous donc rapidement au Ring ainsi que pour la prochaine édition du Rallye Germania !

Récit & Crédits photos : Nicolas Verneret (N&R Photgraphy) for Blogautomobile.fr.

Vous pouvez également retrouver le précédent reportage centré uniquement sur la présentation de la 918 : http://wp.me/p1Dir1-GcX