Oui, c’est auto est une Porsche puisque c’est même le futur porte drapeau du constructeur de Zuffenhausen vient de faire sa première apparition du coté de la piste de Nardo afin de permettre au monde de l’automobile et aux passionnés de découvrir cette future supercar hybride qui devrait arriver sur nos routes en 2014. 

Etonnament Porsche nous permet de découvrir les premières images d’un des mulets de la 918 et profite de l’occasion pour nous donner quelques explications au sujet de celle qui va succéder à la Carrera GT. Cette 918 Spyder est construite autour d’une structure qui marie aluminium et fibre de carbone afin de contenir le poids de cette auto qui embarque une technologie hybride souvent pesante néanmoins Porsche annonce une masse qui sera proche de 1700 kg soit plus de 200 kg de plus qu’une nouvelle 911.

Mécaniquement la 918 Spyder récupère le moteur V8 4.6 L de la Porsche RS Spyder LMP2 qui courait en endurance. Ce V8 développe la puissance de 570 ch et il est associé à deux moteurs électriques. Un se situe à l’avant et entraine si besoin les roues antérieures, il développe la puissance de 80 kW (108 ch) et le second est placé à l’arrière entre la boite de vitesses robotisée à 7 rapports et le moteur. Ce dernier groupe propulseur électrique développe 90 kw (122 ch). Le moteur électrique avant peut, selon les conditions ou si le conducteur le décide, propulser la 918 en mode tout électrique avec une autonomie de 25 km et une Vmax de 150 km/h. Les moteurs électriques sont alimentés par des batteries lithium-ion qui peuvent être rechargées en 3 heures environ.

La 918 Spyder est donc annoncée pour une puissance combinée de 770 ch et 750 Nm qui permet à la voiture de revendiquer une Vmax d’au moins 325 km/h, un 0 à 100 km/h en moins de 3.0 secondes pour une consommation mixte de 3.0 L/100 km et seulement 70 g de CO2/km. En plus d’être une 4WD, la Porsche 918 est aussi une AWS autrement dit les roues arrières sont directrices soit dans le sens inverses de celles situées à l’avant lors des manoeuvres de stationnement ou à basse vitesse, soit dans le sens des roues avant en condition normale de roulage. Ces 4 roues directrices permettent un plus grande précision dans le pilotage et plus de réactivité de la voiture en conduite sportive. Bien sur la 918 Spyder sera freinée, comme annoncé, par 4 freins à disques ventilés en carbone-céramique.

Voilà donc pour les premières informations données par Porsche et qui sont prometteuses pour ceux qui ont les moyens de mettre 645.000€ HT ans une voiture de sport… fut elle hybride ! Les réservations sont ouvertes depuis l’an passé pour ceux qui en voudraient une et qui seraient passés à coté de l’info. Pour découvrir la 918 Spyder, la voici à Nardo entre les main de Harry Metcalfe, fondateur et rédacteur en chef de la revue britannique Evo.

Deux illustrations :

Voilà donc les premiers éléments officiels de cette future supercar qui sera officiellement présentée en version de série le 18 septembre 2013 au salon de Francfort.

Via Evo, Porsche, Youtube.