La voilà enfin cette nouvelle Clio qui nous occupe peu ou prou depuis 24 mois environ et qui était attendue par tous mais aussi par le constructeur qui ne peut se permettre de rater le coche avec sa citadine fétiche née au début des années 90 et vendue jusqu’à maintenant à plus de 11.5 millions d’exemplaires. Renault était attendu au détour, Laurens van den Acker était lui aussi observé avec attention et Carlos Ghosn, le dernier décisionnaire dans cette affaire était guetté avec malice et un peu d’anxiété mais sur finalement sur le coup de cette nouvelle Clio IV on peut dire que le trio commence bien et de fort belle manière pour une citadine qui va devoir se frotter aux 208,  C3, Polo, Fiesta, Punto, Yaris, Ypsilon, Corsa, Mazda2, Jazz, A1, Ibiza, Fabia, Micra, Sandero et je dois en oublier quelques unes. La nouvelle Clio mesure 4.06 m c’est à dire qu’elle est plus longue de 10 cm que la Peugeot 206, de 9 cm la Polo mais elle est moins longue d’un petit centimètre que la Punto. Elle est donc une fois encore dans la moyenne haute du segment puisque la Clio III mesure 4.03 m.

Le constructeur de Boulogne Billancourt nous dévoile donc une auto qui présente les nouveaux éléments du style Renault avec notamment un logo qu’on ne peut manquer, qui est bien en vue et qu’on ne peut manquer puisqu’il s’insert dans un bandeau noir qui relie les phares. Le pare choc avant est plutôt simple et doux dans son dessin et la grande prise d’air noire associée aux antibrouillards ronds dynamise l’ensemble qui n’est pas sans rappeler sous certains angles la face avant de la nouvelle Zoé et son petit air de rongeur ! De face, on reconnait bien l’esprit Renault et le dessin des phares s’il est effilé et dynamique latéralement n’est pas sans rappeler celui des optiques avant de l’Espace. On aura remarqué la présence des leds entre les phares (dans le pare choc sur la RS) et le masque noir qui les entoure afin de les agrandir visuellement. L’ensemble est moderne, élégant et marie assez bien une certaine rondeur de l’ensemble et un dynamisme du regard du à l’allure des optiques. Latéralement on notera le profil galbé, marqué et élargi des ailes, le pli de carrosserie en bas des portières dont le dessin est renforcé par une pièce noire signée d’un discret liseret chromé.

Le profil du vitrage qui remonte très haut entre la portière et la mini custode renforce le dynamisme, la puissance et la solidité du dessin des ailes arrières. On remarquera les poignées de portes arrière camouflées dans le montant C qui donnent un aspect sportif  au profil comme su si bien le faire Alfa Romeo en son temps sur les 156 et 147. Est ce d’ailleurs dans ses ailes arrières au dessin élargi que l’on doit voir l’esprit Aston Martin dont on nous avait parlé… à moins que ce ne soit le fameux hamburger qui faisait lui aussi partie de la communication du constructeur ! L’arrière de la Clio avec sa vitre arrière aux dimensions un peu restreintes, ses plis qui renforcent l’aspect solide de l’ensemble, ses feux généreusement dimensionnés qui sont comme scellés dans le métal de la carrosserie dégage une impression de puissance qu’on aura peut être du mal à ressentir au volant quand on conduira une petite version dCi ou TCe !

Toujours dans un esprit sportif, Renault nous fait remarquer que  par rapport à sa devancière, la garde au sol est abaissée, les voies sont élargies et les roues sensiblement déportées vers l’extérieur pour mieux asseoir la voiture sur l’asphalte. Selon les versions, la Clio IV reposera sur des roues dont les diamètres iront de 15 à 18 pouces (RS).

Si nous n’avons pas encore le volume du coffre de cette Clio « new gen », nous avons au moins une photo.

L’habitacle de  la Renault Clio se veut sécurisant et dynamisant tant son aspect mais aussi dans sa finition que l’on annonce comme de très bon niveau. Il complète avec une certaine cohérence le style extérieur de la voiture et il se veut travaillé et actuel pour inspirer force, confiance et technologie. Le design de la planche de bord évoque une forme d’aile d’avion mais n’est pas sans rappeler celle de la Zoé; on trouve aussi une nouvelle console centrale multimédia qui se veut très ergonomique tant dans son dessin que dans son utilisation et les choix des teintes d’habitacle proposées (carbone, rouge, brun, bleu), le compteur de vitesse digital associé à des éléments analogiques enchassés dans des « fûts » qui ne sont pas sans nous faire penser à ceux des Audi, les nouveaux sièges grand confort et les touches chromées et/ou noir brillant permettent d’associer un esprit moderne et une  ergonomie qui se veut pensée pour le bien-être des occupants de cette nouvelle Clio.

Autre nouveauté mise en avant par le constructeur français, la possibilité de personnaliser sa voiture grâce à un assez large choix d’accessoires qui concernent aussi bien l’extérieur que l’intérieur de l’auto. Ainsi on pourra trouver en option via des packs ou en « accessoire concessionnaire » des équipements tels que les coques de rétroviseurs, les joncs de calandre, la jupe de bouclier arrière, les protections inférieures de portes, les couleurs de jantes mais aussi des strippings latéraux ou de toit. Ci dessous deux exemples de stickers de toit dont une sympathique version Space Invader.

À l’intérieur, planche de bord, panneaux de porte, volant, poignées de préhension, embase de levier de vitesse, cerclages d’aérateurs, selleries et sur-tapis optionnels sont personnalisables avec des éléments colorés ou façon alu, FDC ou laque Piano.

L’autre élement mis en avant par Renault dans le domaine des équipements c’est le nouveau système R-Link qui est une sorte de tablette intégrée dans la console centrale et connectée à l’auto mais aussi à internet ou à un portable via le Bluetooth. R-Link c’est (descriptif  issu des documents officiels) :

– un grand écran tactile de 7 pouces (18 cm) de diagonale, une commande vocale intuitive et, première sur le marché, un écran d’accueil personnalisable par le client, pour piloter l’essentiel des fonctions simplement et en toute sécurité, sans quitter la route des yeux.

– la navigation connectée TomTom®, avec ses services LIVE, délivrant l’information trafic en temps réel du marché et optimisant ainsi temps de trajet et consommation.

– la connexion au réseau électronique du véhicule permettant, entre autre, l’accès à une fonction d’éco-conduite avancée, Driving eco2, qui analyse le comportement du conducteur et lui donne des conseils appropriés pour réduire sa consommation.

– Renault R-Link Store, premier Application Store automobile, permettant à l’utilisateur d’accéder très simplement depuis sa voiture ou à domicile sur son ordinateur, via MyRenault, à la consultation et au téléchargement d’une offre applicative riche et variée.

L’offre connectée de Renault R-Link s’enrichira en permanence grâce à « Paris Incubateurs » et l’appel aux start-up lancé lors du salon LeWeb’11. En plus des services LIVE TomTom®, de l’application COYOTE d’alertes des zones dangereuses (dans les pays où ces offres sont disponibles), l’utilisateur pourra par exemple consulter sa messagerie, les informations, gérer son agenda, trouver une place de stationnement, la station-service la plus proche ou même tweeter… Parmi les applications de Renault R-Link, Renault R-Sound Effect propose la personnalisation sonore en immergeant l’habitacle de Nouvelle Renault Clio dans un environnement sonore spécifique. Renault R-Sound Effect permet de simuler 6 ambiances moteurs, typées et attrayantes, parfaitement synchronisées avec les paramètres de conduite (vitesse, accélération).


Renault propose également sur Nouvelle Clio le système MEDIA NAV, en série sur deux niveaux d’équipements sur trois. Il est intégré en façade centrale de planche de bord, d’une utilisation intuitive avec son écran tactile de 7 pouces (18 cm), MEDIA NAV et il inclut la radio et la technologie Bluetooth® pour écouter sa musique en audio streaming ou téléphoner en mains libres. Il est également possible de brancher ses appareils nomades via une prise USB et jack, accessible en façade. MEDIA NAV propose la navigation Nav N’Go avec un affichage en 2D et en 3D (Birdview). Grâce au port USB et à l’interface web dédiée, les clients peuvent aussi mettre à jour les contenus de cartographie NAVTEQ.

Des radios Bluetooth® avec système Renault Bass Reflex en première mondiale
Sur toutes ses versions, Nouvelle Renault Clio propose un astucieux système sonore intégré aux hauts parleurs des portes avant. Ce système baptisé Renault Bass Reflex est capable de recréer le volume et le confort d’écoute d’enceintes de salon de 30 litres. Les basses fréquences sont mieux restituées et le seuil de saturation et de distorsion du son est repoussé. Toute la gamme Nouvelle Renault Clio s’appuie sur des radios dotées de la fonction Bluetooth® qui permettent la téléphonie mains libres et l’écoute de la musique nomade en audio-streaming avec une excellente qualité sonore. Toutes les radios disposent de prises USB et Jack.

Au lancement à la rentrée, Renault va présenter la Clio IV avec probablement quelques moteurs essence et diesel mais aussi quelques nouveautés comme les 0.9 L TCE 90, 1.2 L TCe 120 et 1.5 L dCi 90. Du coté des moteurs essence, nous allons découvrir le nouveau petit L3 qui va venir se placer en concurrent du L2 du groupe Fiat, des L3 des groupes VW ou PSA sans oublier l’excellent 1.0 L EcoBoost de Ford. Ce nouveau moteur avance les éléments suivants :

C’est un trois cylindres turbocompressé de 900 cm3 de cylindrée. Il est équipé du système Stop & Start et d’un turbocompresseur de nouvelle génération à très faible inertie. La puissance est de 90 chevaux à 5 000 tr/min pour un couple de 135 Nm à 2 500 tr/min (90 % du couple exploitable dès 1 650 tr/min). Renault revendique une consommation mixte de 4,3 L / 100 km et des émissions de 99 g CO2 / km. Le constructeur parle aussi d’une boite de vitesse optimisée aux rapports allongées et il annonce une baisse de 21 % de la consommation et des émissions de CO2 par rapport au très agréable 1.2 L TCe 100 qu’il remplace.

On découvrira aussi un nouveau 1.2 L TCe qui pourra être associé à la boite de vitesse robotisée à 6 rapports EDC (Efficient Dual Clutch) . Renault annonce pour ce moteur, les éléments suivants :

C’est un L4 de 1,2 L (1198 cm3) de cylindrée turbocompressé à injection directe. Il délivre 120 chevaux à 5500 trs/min et 190 Nm dès 1750 tr/min. Ce moteur pourrait ne pas être disponible avant le début 2013 car il est en cours d’homologation.

Du coté des diesels, on découvrira le nouveau L4 1.5 L dCi Energy avec système S&S. Ce nouveau moteur est fort d’une puissance de 90 chevaux à 4 000 tr/min, il développe 220 Nm de couple dès 1750 trs (+10% de gain par rapport au dCi 90 actuel). La Clio équipée de ce moteur siglé « eco2 » ne consomme que 3,2 L / 100 km et limite ses émissions de CO2 à 83 g / km. Il est associé à une BVM5 ou en option à la boite de vitesse robotisée à 6 rapports.

Ces nouveaux moteurs comme les autres d’ailleurs ont été adaptés pour la fameuse éco-conduite dont les constructeur nous rebattent les oreilles quotidiennement et sur la Clio IV cela se matérialise par 3 éléments ou fonctions destinées à l’éco-conduite :

Un mode ECO, activable par simple pression d’un bouton et permettant une réduction de consommation jusqu’à 10 %, en modifiant les performances du véhicule ;

Des indicateurs de style de conduite (vert, jaune, orange) et de changements de vitesses (GSI – Gear Shift Indicator) sur la planche de bord e, aidant le conducteur à adapter son style de pilotage pour réduire sa consommation de carburant ;

Une application Driving eco2 embarquée dans le système Renault R-Link et qui vous fournit des informations complètes pour aider  à analyser la conduite et ainsi prendre les mesures correctives pour réduire consommation et émissions de CO2. Ce système rappelle un peu ce que propose Fiat depuis 18 mois déjà.

Je finirais en vous disant que cette nouvelle Clio sera produite sur les sites de Flins et de Bursa. Le constructeur met aussi à votre disposition un site dédié au modèle qui vous permettra de suivre l’actu Clio IV. Pour retrouver ce site, c’est par là.

http://www.renault.fr/gamme-renault/mini-sites-vehicules/nouvelle-clio-IV/index.jsp

 

Ci dessous les premières vidéos qui vous permettent de découvrir cette quatrième génération de Clio.

MàJ : Ci dessous voici quelques propositions colorées du constructeur pour la nouvelle Clio.

 

Pour bien visualiser les évolutions de la Clio I à la Clio IV, une image assez parlante.

Voilà pour les premiers éléments qui concernent cette nouvelle Clio qui sera officiellement présentée au public au Mondial de Paris fin septembre. Elle arrivera en concession avant la fin de l’automne prochain; d’ailleurs c’est dans la période qui court du salon à la commercialisation que nous devrions découvrir les tarifs, les finitions, les équipements et que nous irons essayer cette nouveauté. Sachez aussi que nous devrions en apprendre un peu plus dans les prochaines semaines au sujet de la fameuse version sportive RS et qu’en 2013, il est fort probable que nous voyons débarquer une version haut de gamme ou premium baptisée avec l’appellation « Initiale paris » dont nous avons parlé il y a quelques temps déjà.

Via Renault, Youtube.

Crédits illustrations : Maxime13.