Lancée en toute fin d’année 2012, la Renault Zoé vientde « fêter » sa première année de vie sur le marché automobile. Pour remettre un petit coup d’éclairage médiatique sur sa citadine électrique, le constructeur au losange avait organisé il y a peu une petite fête entre « Drivers Zoé » dans l’enceinte du château de Versailles.

renault zoé

Ce sont donc un peu plus d’une quarantaine (on est loin des 15000 participants du Pique Nique Dacia !) de conducteurs de la VE de Renault qui se sont retrouvés dans la Galerie Basse du prestigieux château pour faire la « teuf » autour de la Zoé. Renault avait choisi Versailles tout simplement parce que Renault et le château ont signé un partenariat l’été dernier qui porte sur la fourniture de 23 véhicules électriques (10 Twizy, 10 Kangoo ZE, 3 ZOE). Ces autos et quadricycles sont utilisés au quotidien par le personnel de cet établissement public qui dispose par ailleurs d’une trentaine de borne de recharge.

renault zoé.7Si vu comme ça, la fête est belle et royale, la réalité du marché est tout autre puisque Renault prévoyait au lancement de la Zoé de vendre quelques 50.000 unités chaque année mais au bilan de l’année 2013, ce ne sont que 10.000 Renault Zoé qui ont été livrées en Europe dont 5511 en France. Nous sommes donc à 20% de l’objectif ce qui est quand même très faible pour une nouveauté dans sa première année de vie. Quand on connait l’importance des 12 premiers mois, on peut avoir quelques inquiétudes pour l’avenir même si la Zoé est en tête des ventes des voitures en électriques en France et dans quelques autres pays européens, cela n’est pas suffisant pour réellement pérenniser le projet.

Vincent Carré,  directeur commercial Z.E de Renault, explique : »Nous réalisons la moitié de nos ventes aux flottes, dont un tiers aux collectivités, et l’autre moitié aux particuliers. Le profil des clients Zoé n’est pas très éloigné de celui de Clio. Nous réalisons 50% de conquête avec Zoé. »

Pour bien marquer l’évènement le constructeur au losange a même réalisé une petite vidéo.

Une auto à suivre dans les prochains mois notamment si Renault lui offre un peu plus de publicité et de visibilité commerciale.

Via Renault, Youtube.