La même livrée que la très réussie IBL, une face avant dans la lignée de celle de l’Ibiza restylée, des trop grandes jantes chromées, une sellerie bicolore avec des surpiqures rouges, un système de navigation avec grand écran, un volant en cuir, une suspension trop haute, un nom mythique pour les « seatistes » et hop voilà un concept car à la sauce VW-Seat qui n’est en fait rien autre que l’adaptation espagnole quasi de série de la Skoda Mission L découverte l’an passé.

Voilà comment on met un pseudo concept car sur le stand Seat pour pas cher ! Pour le reste ce n’est ni très séduisant, ni très latin et encore moins dynamique mais ça devrait pouvoir le faire en Chine dans les prochaines années si cette Toledo est vendue un prix raisonnable. Seul emprunt aux anciennes Toledo (et au grande Skoda !), la fausse allure tricorps avec hayon qui permet d’avoir un beau volume de coffre et un accès facile en cas de chargement.

Aucune information pour l’instant au delà des hypothèses concernant les motorisations TSI et TDI, des rumeurs d’une suspension dérivée de la Jetta US (moins sophistiquées et moins onéreuses que celles de la version européenne) . A vous de voir et d’apprécier, reste qu’une fois de plus un constructeur abuse « gravement » du terme Concept pour présenter un modèle quasi de série et on se demande si c’est avec ce genre d’auto que Seat va s’en sortir, au moins en Europe. Vivement la Leon bien plus prometteuse !

Via Seat.