La voilà enfin cette nouvelle Viper qui perd son appellation Dodge pour prendre celle de SRT et devenir encore plus séduisante, méchante tant elle semble née pour séduire les amateurs du genre venimeux et les autres dont je suis ou plutôt dont j’étais !

Voilà près de deux années que la précédente génération de Viper a quitté le marché automobile nord américain et le monde automobile était presque en deuil de la brute épaisse qu’était la seconde génération de Viper. Au caractère violent de la SRT10, la Viper GTS 2013 ajoute de la nouveauté en matière technologique, un peu de confort et de luxe et une allure racée non dénuée de sportivité mais aussi d’une certaine élégance qui manquait aux présentes générations plus brutales dans leur apparence. La nouvelle Viper avance les dimensions suivantes :

L : 4.463 m /l : 1.941 m /Empattement : 2.509 m

Répartition des masses : 50/50

On découvre une allure qui s’est affinée sans rien perdre en agressivité avec une face avant affinée qui n’est pas sans charme avec sa grande prise d’air centrale façon Dodge, ses deux écopes latérales et ses nouveaux grands phares bi-xénon ourlés de leds diurnes. On pourra voir un peu d’influence de Corvette C6 et de Ferrari 550/575 dans la partie avant mais ce n’est pas très grave car il y a pire référence sur le marché. On appréciera le capot moteur travaillé dans son aspect et surtout aéré pour évacuer les calories du moteurs V10. Le profil reste très Viper même si on note que l’allure est devenue plus fine, plus allongée et les bas de caisse intègrent au mieux les échappements latéraux qui laisseront sortir les vocalises du moteur 8.4 L. La partie arrière se muscle franchement avec un « popotin » qui s’élargit notamment par le bas avec un nouveau pare choc et un diffuseur assorti à l’esprit sportif de l’auto. On appréciera le traitement qui a été fait aux feux arrières à leds enchassés dans une belle pièce en fibre de carbone et surmontés d’un imposant becquet avec une belle tête de Viper. Le dessin de la lunette arrière évolue lui aussi pour être plus « raffiné » et adapté à l’apparence de cette nouvelle voiture.

Toujours pour son allure, la Viper proposera trois modèles de jantes alu (Venom, Crotal et SRT avec le Track Package SRT) . Ces différentes jantes seront disponibles dans plusieurs livrées (polie, noir, noir brillant). Mais au delà de sa nouvelle allure, la Viper 2013 voit son monstrueux bloc moteur évoluer assez sensiblement tout comme son électronique et son chassis.

Le coeur de la Viper reste donc le moteur V10 8.4 L tout en aluminium et assemblé à la main mais il est sensiblement modifié (à l’italienne ?) par rapport à celui d’il y a deux ans. Le V10 profite d’une nouvelle admission d’air haut débit avec conduits en composite pour une meilleure circulation de l’air vers les cylindres de ce moteur ouvert à 90°. Ce moteur supercarré (103 x 100.6 mm) bénéficie d’un nouveau vilebrequin en acier forgé, de nouveaux pistons en alu forgé avec de nouveaux segments destinés à réduire les frictions. Un nouveau carter d’huile équipe le V10 et il profite d’une nouvelle pompe directement entrainée par le vilebrequin et non par une courroie accessoire. La gestion est entièrement nouvelle et pour améliorer le fonctionnement du V10, il bénéficie d’un nouveau contrôle des soupapes d’échappement (VVT). Par rapport à l’ancien V10 8.4 L la version 2013 s’est allégée d’une quinzaine de kilos. Ce bloc 8.4 L revendique une puissance suffisante de 640 ch et un couple abondant de 812.6 Nm. La zone rouge est 6200 trs/min et la coupure d’alimentation est fixée à 6400 trs/min. La puissance est transmise aux roues arrières via une nouvelle BVM6 Tremec TR6060 avec une nouvelle pignonnerie, un guidage plus précis et avec des débattements plus court. SRT ne donne pour l’instant aucune mesures chiffrées pour les performances de l’auto.

Au chapitre du chassis, celui ci a été entièrement revu, allégé et rigidifié car il gagne 50% de résistance supplémentaire  à la torsion tout en étant plus léger d’environ 75 kg par rapport à l’ancienne génération de Viper. C’est un  système de freinage développé par Brembo qui stoppe la puissante américaine. Elle dispose pour cela de disques ventilés et percés en 355 x 32 mm pincés par des étriers fixes à 4 pistons, bien sur ce système est associé à une système ABS 5 canaux de dernière génération et on pourra être surpris de ne pas trouver de freins en carbone-céramique sur cette supercar mais SRT et Ralph Gilles assurent que ce système est largement efficace pour la Viper. Pour assurer une tenue de route optimisée et optimale, les voies avant et arrière ont été élargies et les bras de suspension sont en aluminium moulé de façon à abaisser le centre de gravité de la voiture. Bilstein a travaillé sur l’amortissement de la Viper et sur le modèle GTS, il sera possible de disposer d’un amortissement piloté. L’auto repose sur des roues alu en 18 et 19 pouces chaussées en Pirelli P Zéro en 295/30 R 18 et 355/30 R 19 et là ça commence à faire large. Au chapitre des nouveautés 2013, la Viper se voit équipé d’un TCS et d’un ESP paramétrable selon l’humeur et surtout les capacités du pilote.

L’habitacle évolue lui aussi et se modernise sensiblement au point de passer pour bourgeois tant dans son apparence que dans sa finition perçue qui a, semble t-il, bien évolué. On découvre donc une nouvelle planche de bord qui intègre un écran central qui permet d’accéder au système d’infotainment, à la gestion de la hifi Harman Kardon (deux modèles disponibles selon qu’on choisit une Viper de base ou une GTS), à la navigation et à la télémétrie dont l’apparence n’est pas sans rappeler celle d’une certaine Nissan GT-R. Le combiné porte instruments évolue lui aussi en devenant digital et paramétrable selon les besoins ou les envies. Système keyless, multiconnectivité er régulateur de vitesse sont de série sur la voiture.

La Viper 2013 est équipée d’origine de sièges baquets Sabelt (même fournisseur que pour Abarth et Ferrari) avec coque en carbone-kevlar. Sur la version de base, la sellerie d’origine est en tissu noir mais on pourra opter pour du cuir dans plusieurs coloris, sur la version GTS un cuir HDG SRT Lgauna sera disponible soit en noir soit en sépia. De l’alcantara assure une finition soyeuse dans certains rangements. Pour le confort des passagers de la Viper l’habitacle a été allongé de 90 mm afin de permettre plus de mouvements au sièges qui sont par ailleurs rabaissés de 2.0 cm par rapport à ceux de l’ancienne Viper SRT10. Pédalier, repose pied, levier de vitesse et quelques accessoires sont en aluminium et en magnésium.

Ci dessous la galerie des images officielles de la voiture :

Pour les vidéos, c’est par ici :

La SRT Viper 2013 est une vraie sportive et elle le fera savoir dans les prochaines semaines puisqu’elle est inscrite pour la saison 2012 en ALMS où deux Viper se bagarreront avec les Corvette, Porsche, BMW et autres Ferrari.

La SRT Viper 2013 sera disponible chez les concessionnaires de la marque dans le courant de l’été ou en début d’automne mais aucune informations pour l’instant au sujet de la tarification des ces différentes versions. Et pour ceux qui se disent que ce serait une bonne idée que cette supercar arrive en Europe, rien n’est prévu pour l’instant.

Via Chrysler Group, SRT, Youtube.

Crédits photos : SRT, Jalopnik, Carscoop.