..qui doit surement avoir quelque chose de mécanique sur ce coup ! Une jolie préparation pour une Impreza nouvelle génération qui ne décolle pas en terme de ventes dans notre beau pays et qui, à priori, n’aura pas l’image de son illustre ancêtre. Mais sur ce coup, c’est du beau, du puissant du bien préparé !

La présentation extérieure est assez sobre malgré une lame de spoiler en provenance de chez Seibon, quelques prises d’air supplémentaires, de nouveaux feux et quelques menues babioles en fibre de carbone et seules des jantes alu noircies 18 pouces en provenance de chez Advan et une suspension surbaissée en provenance de chez BC Racing donne une allure vraiment « racing » à cette Impreza .

Au chapitre mécanique on découvre un flatfour surboosté par un nouveau et gros turbo, une ECU reprogrammée, de gros injecteurs de type « Racing »associés à l’inusable et ultra performante pompe à essence Walbro, une ligne complète d’échappement du fabricant Invidia et au final 450 chevaux pour mettre une petite claque aux Audi S3, à la prochaine RS3 ou même à la nouvelle Impreza ST R205 de 320 chevaux et 431 Nm ( uniquement pour le Japon ).

A l’intérieur, c’est le même esprit racing qui règne avec des sièges baquets BRIDE, des harnais, une floppée de manos et divers éléments en aluminim et en fibre de carbone pour gagner un peu de poids.

Pas beaucoup d’autres informations pour l’instant mais cela ne saurait tarder.

Ci dessous quelques images de la STI R205 japonaise.

Une belle bleue cette Impreza STI !

 S.Berenguer via Caradisiac.