Chantal perrichon et le système Lavia

On l’avait un petit peu oublié ce fameux système Lavia destiné à géolocaliser les automobiles et à limiter électroniquement la vitesse maximum de celles ci en fonction des limitations prévues dans le secteur où circulent les voitures. La présidente de la Ligue contre la Violence Routière a relancé le débat ce jour sur Europe 1 en compagnie de son fameux assistant, le professeur Claude Got, grand accidentologue devant l’éternel automobile !

Chantal Perrichon ne se satisfaisant pas des mesures actuelles, des bons résultats de la sécurité routière en 2012 et remettant en avant la vitesse au volant comme un risque majeur,  a clairement rappelé que commençaient demain les travaux du CNSR. Et dans ce Conseil National de la Sécurité Routière, la Commission  » Outils technologiques et infrastructure routière » allait plancher sur l’étude approfondie du Lavia ainsi que sur les possibilités de mise en oeuvre (ou non !) de ce système en France qui permettrait, selon elle, de supprimer les radars et de diminuer considérablement la mortalité sur les routes.
La prêtresse de la LCVR a par ailleurs bien confirmé qu’elle ferait le nécessaire pour que ce système soit imposé aux constructeurs et à tous… tout comme on devrait imposer l’éthylotest électronique intégré !
Encore un coup de com’ et de démagogie routière qui parait guère applicable notamment aux constructeurs fabriquant leurs autos hors de France… ce que Chantal Perrichon a du oublier tout comme elle a oublier qu’une telle mesure imposée à PSA et Renault serait encore un facteur aggravant de la crise du secteur automobile français !

Pour ceux qui veulent profiter du débat entre C.Perrichon, C.Got, E de Caumont et D.Boulard, c’est par là.

http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emissions/Europe-1-Midi/Sons/Europe-1-midi-Radars-la-tirelire-de-la-route-17-01-13-1382667/

Pour ouvrir et « étayer » le débat, quelques vidéos de rappel :

Via Europe 1, LCVR, LeMonde, Youtube.