Trop de voitures fabriquées, plus assez de clients (ou alors ils n’ont plus le pouvoir d’achat !), toujours est il que le marché automobile européen est franchement à la peine tout comme les constructeur qui y sont présents.
L’imposant et ultra puissant groupe Volkswagen n’échappe pas à la règle. Certes les effets sont moins importants que pour la concurrence mais le groupe wolfsbourgeois va tout de même revoir ses prévisions 2012 à la baisse. Ainsi selon les informations disponibles, le groupe VW va voir sa production suivre le tassement des ventes de quelques 120 000 à 140 000 exemplaire en Europe sur l’année en cours.

Cette évolution aura toutefois une incidence sur le volume global du groupe qui ne devrait produire que 9.4 millions d’autos en 2012 au lieu des 9.6 millions prévues initialement dans les objectifs et le budget 2012. Néanmoins il n’y a pas lieu de s’alarmer réellement puisque les résultats pour l’exercice en cours, s’ils sont en baisse par rapport aux prévisions, seront toutefois supérieurs à ceux de l’année 2011. Il n’y a pas le feu chez VW, juste une petite alerte qui devrait toutefois se maintenir en 2013 si l’on se réfère aux prévisions des analystes et des économistes qui ne nous annoncent pas de reprise (globale) pour l’an prochain.

Via AutomotiveNews.