Alors que les récentes S60 et V60 ont occupé l’actualité de Volvo depuis près d’une année, le constructeur suédois ( ou presque  ) se penche sur des modèles importants comme le sont les V70, XC70 et S80 avec des évolutions dans l’habitacle, les équipements et les mécaniques.

Nous commencerons par découvrir les nouvelles évolutions mécaniques qui concernent les moteurs diesel à 4 et 5 cylindres. Pour ce qui est du petit 1.6 L diesel, il voit sa puissance passer de 109 à 115 ch et 240 Nm de couple et toujours 119 g de CO2/km sur les V70 et S80. Le moteur D3 ( L5  diesel de 2.0 L ) arrive sur sur les trois modèles avec ses 163 ch, 400 Nm pour des émissions de CO2 contenues ( V70 : 137 g/km, XC70 : 144 g/km, S80 : 129 g/km ). Enfin le moteur D5 ( L5 diesel de 2.4 L ) évolue avec la technologie TwinPower et voit sa puissance passer de 205 à 215 ch et le couple évolue de 420 à 440 Nm toujours à 1500 trs/min. Les émissions de CO2 sont là aussi en baisse puisqu’elles perdent 10 g de CO2/km, ainsi la S80 D5 émet désormais 129 g de CO2/km, la V70 se limite à 134 g/km et la XC70 est en dessous des 150 g/km ( 149 g ), ces chiffres correspondent aux véhicules équipés de la BVM.

 

Au chapitre des évolutions cosmétiques, on découvre de nouvelles jantes alu mais aussi des répétiteurs de clignotants à leds implantés dans les rétroviseurs extérieurs et des phares qui voit leur dessin intérieur évoluer pour leur donner une apparence plus haut de gamme.

Mais les changements visibles sont à chercher dans l’habitacle avec une planche de bord qui évolue et qui perd son écran mobile et rétractable au profit d’une installation fixe sous une casquette un peu à la manière de ce que l’on trouve sur les BMW Serie3 et Serie5 E60.

 

L’écran fixe 5 ou 7 pouces ( livré d’origine même sans navigation ), est proposé avec le nouvel interface Volvo qui prend la douce appellation Sensus et permet de gérer la hifi, l’ordinateur de bord, la gestion des systèmes de sécurité ( City Safety, Pedestrian Detection et le régulateur de vitesse adaptatif intègrent l’équipement d’origine des 3 modèles ). Toutes ses fonctions sont réglées par des commandes au volant ou situées sur la nouvelle console centrale qui prend un peu de volume.

 

Ces nouvelles versions et ces nouvelles finitions seront présentes au salon de Shanghai et disponibles en concession dans les semaines qui viennent.

Pour les amateurs de Volvo, sachez que le constructeur doit dévoiler au salon de Shanghai, un concept car baptisé normalement S100 ou Univers qui annonce la future grande Volvo que le patron de Geely avait annoncé l’an passé. Ce modèle devrait se positionner au dessus de la S80 L notamment en terme de longueur et de place à l’arrière.

 

Via Volvo.