C’est devenu une tradition : tous les ans à Pâques est organisée aux Etats Unis une grande manifestation autour de la marque Jeep, à laquelle la marque participe de façon très officielle.

Et c’est depuis quelques années l’occasion de dévoiler des concepts plus ou moins loufoques basés sur les 4×4 Jeep. Cette année, Jeep présente ainsi six études qui ont peu de chance de se retrouver en série.

Commençons directement par ma préférée : la Quicksand, basée sur une classique Wrangler, mais qui subit un traitement hot rod très sympa et très original. Ses suspensions sont rabaissées, de même que son toit, et les ailes sont supprimées. Pour déplacer la bête : un bon gros V8 Hemi de 6,4 litres avec des trompes d’admission et un échappement quasi direct. Il manque juste le compresseur à la Mad Max Police Interceptor ! Boîte manuelle 6 rapports et roues de 32″ à l’avant et 37″ à l’arrière. La machine parfaite pour escalader les dunes !

Grand One

Plus surprenant est le Grand One. Il est basé non pas sur la gamme actuelle, mais sur le bon vieux Grand Cherokee de 1993 (déjà…). Surélevé, rallongé, et doté d’une nouvelle calandre, il a plutôt fière allure pour ses 25 ans.

Les Safari et Switchback sont deux dérivés de Wrangler 4 portes, très lourdement accessoirisés avec des pièces Mopar (les pièces officielles de la branche américaine de FCA) et quelques pièces spécifiques comme une nouvelle calandre pour la Safari ou des portes vitrées.

La Luminator base tout sur… la lumière, avec des puissants projecteurs à LED installés un peu partout, des panneaux solaires et une piste d’atterrissage pour drone sur le toit. Vous trouviez le Compass un peu fade ? Le Trailpass devrait vous faire oublier ça avec une garde au sol réhaussée et des jantes spécifiques de 18″. Les motorisations restent de série sur ces deux modèles.

Aucun de ces concepts ne devrait voir le jour en production, et c’est bien dommage pour le Quicksand qui m’a vraiment tapé dans l’oeil !

 

Photos : FCA, Jalopnik, Allpar.com