Une fois encore, les allemands de Novitec Rosso se sont penchés avec bonheur et talent sur une Ferrari et nous proposent une belle version de la plus ancienne des voitures de Maranello qui va élégamment vers ses 7  ans d’existence. Voici donc la 612 Scaglietti revue et corrigée par par Novitec.

Novitec commence par faire doucement évoluer le fabuleux V12 5.7 L pour que sa puissance passe de 540 à 565 chevaux à 7290 trs/min et pour que le couple grimpe de 588 Nm à 605 Nm. Pour parvenir à ce résultat, Novitec  reprogramme l’ECU, change complètement la ligne d’échappement pour installer une version plus performante entièrement en acier inoxydable avec 4 sorties de 90 mm. Cette évolution de la puissance permet à la 612 d’améliorer ses performances de manière à atteindre une Vmax de 325 km/h  ( vs 315 km/h de série ) et d’abattre le 0 à 100 en moins de 3.9 secondes.

 Cette 612 repose sur une suspension améliorée et surbaissée et dispose de jantes alu maison à 5 doubles branches en trois parties et en 20 et 21 pouces. La Ferrari est chaussée en 275/30 ZR 20 à l’avant et en 355/25 ZR 21 à l’arrière et c’est Pirelli qui fournit les PZero de l’auto.

La Scaglietti bénéficie aussi d’une peinture spécifique et de la finition Novitec Rosso qui se reconnait notamment grâce aux feux arrières noirs. Dans l’habitacle, c’est cuir ou alcantara partout, sièges baquets ou sports sur mesure, nouveaux volants et moult détails qui agrémentent la vie à bord de la très belle italienne qui approche doucement de sa fin de carrière.

Via Novitec Rosso.