Voici les premières images de Ferrari World. Honnêtement, c’est propre, c’est clair, c’est aéré, la clim fonctionne bien, il y a du marbre, de la pelouse synthétique comme à Lorient et de belles armatures qui donnent une allure contemporaine à l’ensemble mais tout cela est très bien pour… un centre commercial ou un aéroport et non pour un lieu dédié à Ferrari ou pour les ferraristes.

J’ai franchement du mal avec les 250 GTO en plastique moulé, les 250 California Spyder sur un chenillard, les concepts cars au 1/4 sur un manège, les F1 devant les portes d’entrée, les autos radiocommandées, les F1 à la « queuleuleu » sur le grand huit, les « Cavallino rampante » tous les 5 mètres. En définitive, un beau Commercial Center pour les non amateurs et ceux qui veulent un mug rouge Ferrari, une casquette avec la photo de Schumacher, un combi rouge pour le petit de deux ans ou une Enzo gonflable… Qu’en aurait dit le grand Enzo, pas sur qu’il aurait apprécié, d’ailleurs d’où il est avec Colin et Ferdinand il doit se demander ce qui a bien pu passer par la tête des dirigeants un peu mégalo qui gèrent désormais leurs entreprises !

Oui c’est dans l’air du temps de faire de l’argent mais bon… Alors bientôt un Ferrari World en Chine ? C’est mercantilement envisageable !

Et dans 10 ou 15 ans quand le lieu sera devenu « has been » ( ce que ne sera jamais le musée de Maranello et son environnement ) que deviendra ce site de 200.000 m²…

Ci dessous les images de la visite de la partie couverte qui fait près de 100.000 m².

Et c’est aussi et hélas cela !

Faudra vraiment avoir du temps, de l’argent et ne rien connaitre ou presque à Ferrari pour aller faire un tour dans ce haut lieu de la consommation de produits de couleur rouge !

MàJ du 28/10/2010.

Via Autoblog,  

Crédits photos : Aol, Autoblog, Carscoop.