Renault a dévoilé il y a quelques jours le projet SAVE ( Seine Aval Vehicules Electriques ) qui doit permettre de tester « grandeur nature »  une centaine de véhicules Z.E  ( Fluence , Kangoo et Leaf ) mis en service dans des entreprises, des collectivités locales et quelques particuliers triés sur le volet. Et oui une Z.E ça se mérite !

Ainsi EDF, en collaboration avec Schneider Electric, va participer au déploiement de 300 bornes de recharges qui devraient être installées dans les sociétés, les parkings, les particuliers et quelques stations services ( en collaboration avec Total ). Ce projet coutera 20 millions d’euros financés par l’ADEME à hauteur de 33%, plus la participation de la région IdF, plus celle des collectivités locales ( qui financent aussi les bornes et leur installation ), plus le département des Yvelines. On sait aussi que 4 villes seront pourvues en bornes de recharge  ( Poissy, Conflans St Honorine, Les Mureaux, Mantes la Jolie ) sur la voirie mais on sait que plus de 40 autres communes ont posé leur candidatures  ( dans 3 ans environ, va y avoir de la borne electrique abandonnée et cassée un peu partout dans les Yvelines… ) .

Ce projet durera entre 12 et 18 mois et doit permettre de valider les choix techniques sur les véhicules, de valider ou non les modes de recharge tout en prenant en compte l’acceptabilité du système par les clients et la population aussi bien dans la rue que dans l’entreprise ou au domicile des utilisateurs. SAVE a enfin pour vocation d’évaluer la viabilité des modes de commercialisation et d’affaire des offres de mobilité électrique auprès de la clientèle qui participera au test réel dans les Yvelines.

Pour en savoir un peu plus et pour la session de greenwashing de la semaine c’est par là.

Voilà les premiers éléments de ce projet que je vous laisse découvrir afin de vous faire une opinion… différente de la mienne !

Via Renault; Lebuzzauto,Youtube.