Vous pensiez que Honda avait présenté sa voiture électrique depuis longtemps ? Raté, ce n’était auparavant que des prototypes. Ce n’est qu’aujourd’hui que la marque japonaise dévoile au grand jour sa “e”…

Petit récap’ : tout a commencé en 2017 avec le concept Urban EV. Il ressemblait à ça :

Puis vint le Salon de Genève 2019, où Honda présenta son “e-prototype”. Qui ressemblait à ça :

Un “prototype” qui n’avait de prototype que le nom : la voiture exposée était même équipée de radars de recul… De fait, on connaissait la robe de la Honda e depuis un petit bout de temps. Les photos officielles ne vont donc en aucun cas vous surprendre :

Non non, ce n’est pas la même image que celle du dessus. La mention “prototype” a disparu de la plaque…mais c’est à peu près tout.

Cela dit, elle reste absolument adorable et l’achat coup de cœur pourrait bien être la raison d’un certain nombre d’immatriculations… Tout en rondeurs, un poil de futurisme juste ce qu’il faut (oh, des rétro-caméras !), une épure des lignes tout à fait bienvenue, bref, c’est carton plein.

Pas trop de surprises concernant l’intérieur. La seule photo disponible de l’habitacle montre un tableau de bord quasi-entièrement numérique avec pas moins de cinq écrans disponibles, dont deux de 12,3″ au milieu. Comme il est de bon goût, un assistant personnel est au rendez-vous et s’allumera au moindre “OK Honda” émis par votre bouche. Egalement à la mode, une application sur votre téléphone vous indiquera où est votre adorable Honda e et vous permettra d’allumer la ventilation à distance ou de connaître son autonomie restante.

Tiens, en parlant d’autonomie ! Au final, la seule inconnue de la Honda e concernait ses dessous. On en apprend un peu plus, puisque la petite japonaise sera disponible en deux motorisations, 100 kW (136 ch) et 113 kW (153 ch) de couple identique (315 Nm), les deux étant à chaque fois placés sur l’essieu arrière, de quoi promettre (d’après Honda) “une expérience de conduite agréable et dynamique”. Soit. Mais qui n’ira malheureusement pas très loin, puisque les 35,5 kWh de la batterie ne propulsera la petite “e” que sur 220 km. Dommage, quand la concurrence s’apprête à (dé)passer les 50 kWh… Quoi qu’il en soit, la marque annonce une charge rapide en 30 minutes, sans plus de détails. Pas de détails non plus concernant son prix, qui devrait être connu au moment du salon de Francfort, d’ici une quinzaine de jours. En tout cas, vous pouvez d’ors et déjà réserver la vôtre sur un site dédié (ça se passe juste là).

Via Honda.