C’est en rentrant d’un apéro du boulot que me vint une vision peu commune : la veille, une Checker Marathon en parfait état de faisait shooter au Trocadéro, cette fois, je suis tombé sur une VW Type 181 garée à deux pas de là. Et avouez que dans un flot de voitures aussi consensuelles que grises, cette 181 ne manquait pas d’attirer mon attention.

Une bonne occasion de revenir sur un véhicule que l’on croise rarement.

Surnommé Kurierwagen, Trekker ou Thing selon les marchés, la Type 181 succède au fameux Kübelwagen qui commença sa carrière lors de la « visite » allemande de 39-45… Techniquement, elle emprunte sa plateforme à la Karmann Ghia, utilise le GMP de la Type 1 (flat four 1.5 ou 1.6 couplés à la BVM4) et une boite de réduction de Transporter.

90 000 exemplaires furent produits entre 1969 et 1983 (1971 et 1980 pour les versions civiles), majoritairement en Allemagne (70 000 unités, le reste venant de Puebla).

La voiture est une 4 portes… Jusqu’au moment où vous décidez de les enlever. Il est également possible de rabattre le pare-brise afin de pallier l’absence de climatisation automatique bizone.

A noter enfin la sympathique version Acapulco et sa robe bicolore. La Type 181 sera remplacée par l’Iltis (Type 183) à partir de 1978, cette dernière disposant d’un moteur en position avant et d’une transmission intégrale piochée chez Audi.

Via Wikipedia.

Je rajoute ce lien, merci Frédéric.

MAJ : je suis repassé devant en voiture, elle n’a pas bougé :