Même si l’Abarth 500 se taille la part du scorpion, il serait dommage d’oublier l’agréable Punto Evo qui vaut entre autre pour son comportement routier facile, son moteur, son freinage et son ambiance Abarth à défaut de valoir le détour pour sa face avant gâchée par un restylage raté qui a hélas un peu freiné la carrière commerciale de la Punto.

Aussi pour se rapprocher de la concurrence qui désormais s’approche ou dépasse les 200 chevaux, l’Abarth Punto se voit offrir le fameux kit EsseEsse que l’on trouve sur l’Abarth 500.

Au revoir les 165 chevaux, bonjour les 180 chevaux de cette version boostée qui profite d’une ECU reprogrammée, d’un système Stop&Start et d’un turbocompresseur légèrement modifié ( Garett GT1446 ). Le moteur est toujours associé à la BVM6. 180 ch, 250 Nm, une Vmax de 220 km/h et le 0 à 100 km/h en 7.5 secondes sont au programme de cette Abarth Punto Evo Esseesse. ( vs Abarth Punto Evo 165 : Vmax 213 km/h, 0 à 100 km/h en 7.9 sec  )

 

La nouvelle Abarth Punto Evo EsseEsse profite de nouveaux amortisseurs sport Koni FSD qui rabaissent un peu l’assiette de la voiture, de nouveaux étriers avec des plaquettes adaptées de marque Brembo qui se cachent dérrière de nouvelles jantes alu en 18 pouces ( 215/40 R 18 ).

 

L’habitacle de cette Abarth devrait être identique à celui de la version 165 ch sauf peut être au niveau des sièges puisque l’on pourrait retrouver les baquets Sabelt de l’Abarth 500 SS ( en option sur l’Abarth Punto Evo ). Cette petite sportive à l’italienne, concurrente des Fabia RS, Polo GTI, Ibiza Cupra sera cofficiellement dévoilée et commercialisée au moment du salon de Francfort à la rentrée prochaine. Le surcout du kit EsseEsse devrait être de l’ordre de 3.500€ ce qui mettra l’Abarth Punto Evo au tarif de 22.500€ soit un peu moins cher que la concurrence issue du groupe VW légèrement plus performante mais peut être avec un peu moins de charme !

Ci dessous, pour le plaisir, quelques images d’une version de couleur noire que l’on a peu l’habitude de voir.

Le kit Esseesse en vidéo.

 

A revoir en attendant une improbable version 200 ou 210 ch….

 

Via Abarth.