A l’heure où les esprits se sont apaisés après le tragique décès de Paul Walker et Roger Rodas le 30 novembre 2013, où l’on découvre avec plaisir le garage de l’acteur qui va être mis en vente aux enchères, la veuve du conducteur de la Porsche Carrera GT, Kristin Rodas, vient de déposer une plainte contre Porsche auprès du tribunal de Los Angeles. 

La veuve de Rodas porte plainte contre Porsche

Dans la plainte déposée par les avocats de la veuve du conducteur de la supercar allemande, on apprend que les arguments avancés pour attaquer Porsche mettent en avant le fait que la Carrera GT de 2005 dans laquelle se trouvaient les deux hommes n’avait pas de protection anti collision efficace ni même de dispositif de sécurité pour protéger le réservoir de carburant et l’habitacle.
Selon la plainte, des vrais équipements de sécurité adaptés auraient pu
 sauver la vie du conducteur et de son ami comédien. La plaignante explique que la Porsche Carrera GT est dangereuse pour l’utilisation dans le cadre d’un usage routier et ce pour plusieurs raisons. Les avocats mettent ainsi en avant des défauts de fabrication, une suspension et des trains roulants défaillants, des erreurs de conception, de tests insuffisants chez le constructeur et des composants inadaptés à une telle auto. La plainte poursuit qu’une telle voiture ne pouvait être utilisée en toute sécurité comme doit l’être n’importe quelle auto. 

On verra plus dans cette procédure judiciaire une affaire de « gros sous » qu’autre chose notamment quand on connait l’attention que porte le constructeur de Zuffenhausen à la conception, à la sécurité et à la fiabilité de ses voitures. La remarque est d’ailleurs valable pour une grande majorité des constructeurs automobiles.

On rappellera que dans les conclusions de l’enquête, nous avons appris que la voiture roulait aux environs de 160 km/h dans une zone inadaptée, que le conducteur a perdu le contrôle de l’auto avant de heurter un arbre à pleine vitesse et de s’embraser sous la violence du choc.

On se dira enfin surpris par le fait que Kristin Rodas n’ait pas porté plainte contre les lois de la physique…

Via LeFigaro, AP