L’affaire n’est pas née d’une série de rumeurs ou de la parole des fameuses personnes proches du dossier mais des paroles du directeur général de Peugeot, Maxime Picat, dans un entretien accordé à l’Automobile.

logo-7008

Selon les propos du patron de Peugeot, la marque préparerait pour 2018 un grand véhicule de loisir à vocation internationale. Celui ci pourrait prendre la forme d’un SUV ou d’un crossover. Son nom de baptême pourrait être 7008.

Le DG de la firme sochalienne d’en dire un peu plus et d’expliquer : « Partout dans le monde, il y a une demande pour des familiales à coffre, des moteurs à essence et des boîtes automatiques. Mais surtout partout, on voit les SUV se et leur marché se développer. Peugeot ne peut ignorer ces phénomènes même si l’on imagine mal le design tricorps revenir à la mode en Europe. En revanche, on remarque qu’en Chine aussi, nos 2008 et 3008 plaisent à la clientèle. Notre offre va s’étoffer, y compris avec un grand SUV qui sera au-dessus du 4008. »

2018 c’est encore loin diront certains (ce sera l’année de la fin du plan FCA) mais l’affaire est crédible sachant que Peugeot vise désormais à s’internationaliser et à être présent sur le plus grand nombre de segment. En lisant les propos de Maxime Picat, on comprend clairement que ce futur véhicule prendra la succession de l’actuel 807 né en 2002 et en toute fin de carrière. Ce Peugeot 7008 devrait logiquement reposer sur la plateforme modulaire EMP2 dans sa version longue que nous connaissons déjà sur le Citroën Gd C4 Picasso (2.84 m). Le 7008 sera aussi un concurrent de l’Espace V qui arrivera sur le marché 2 ans avant le lancement de ce grand véhicule Peugeot.
A suivre même s’il ne faut pas encore courir après les mulets ou les prototypes, par contre un concept car annonçant la nouveauté n’est pas à exclure dans un avenir assez proche (2015 ?).

NDLA : le patron de Peugeot parle de Boite Automatique, il doit s’agir de l’évolution 8 vitesses de la boite AISIN.

Via Peugeot, L’AutomobileMagazine, CCFA.