Alfa bientot dans le giron d'Audi

Alfa Romeo chez VW Group, voilà un beau serpent de mer dont nous parlons… depuis que le site existe c’est à dire bientôt 6 ans !

Mais cette fois l’affaire semble plus sérieuse avec des éléments repris par les poids lourds anglo-saxons du net automobile mais aussi par la presse italienne comme la Stampa. Il y aurait donc des discussions entre le PDG d’Audi Rupert Stadler et Sergio Marchionne, l’administrateur délégué de Fiat SpA concernant une transaction importante qui pourrait bien être la vente d’Alfa Romeo constructeur allemand. Cette vente permettrait à VW Group de créer un pôle « Italie » au sein du groupe avec Lamborghini, Ducati, Italdesign et donc Alfa Romeo. Cette vente s’accompagnerait  de celle d’une usine du groupe italien et c’est le site de Pomigliano d’Arco qui est au coeur des attentions des deux groupes.

Reste une autre hypothèse, évoquée il y a quelques mois par Sergio Marchionne et qui concerne la vente de Magneti Marelli qui est un des fleurons du groupe italien mais aussi de l’automobile en général. Selon les médias les réticences italiennes seraient bien adoucies si le constructeur bavarois voulait transférer la production des Alfa Romeo à Pomigliano d’Arco. La Stampa explique aussi que la vente du site industriel aiderait Fiat à tailler dans sa surcapacité de production sans avoir à licencier !

La retour de cette affaire est en fait lié au fait que Sergio Marchionne doit rapidement trouver  de l’argent pour pouvoir racheterdans les prochains mois les parts du constructeur américain que possède le puissant syndicat UAW. Fiat SpA doit en fait agir avant que le syndicat ne mette sur le marché boursier ses  41,5% des parts de Chrysler LLc. On se souviendra que l’UAW n’est pas d’accord avec le prix par actionproposé initialement par Fiat et met la pression en menaçant de « disperser » Chrysler au gré des marchés financiers.
Fiat étant actuellement dans une passe difficile (comme beaucoup d’autres d’ailleurs) avec des ventes Alfa Romeo qui ont plongé de 40% depuis le début de l’année en Europe (<10000 livraisons sur janvier-février 2013 vs près de 17000 en 2012 sur la même période), Lancia qui chute aussi lourdement tant avec les américaines rebadgées qu’avec l’Ypsilon ou la Delta et Fiat qui ne vit que grâce aux Panda, 500 et Punto (mais où est le Freemont ???), il faut trouver à tout prix et très vite de l’argent frais qui existe…. dans les caisses pleines de Volkswagen Group.

Il semble donc fort probable que Fiat doivent se séparer d’un ou deux bijoux de famille si il ne veut pas voir Chrysler lui échapper à 41.9% dans les prochains mois car l’UAW a bien prévenu, il n’y aura pas de cadeau !

Je terminerais par une rumeur qui existe depuis deux jours, la nouvelle 4C (les 400 exemplaires de la série Launch Edition sont vendus) ne serait donc produite en tout et pour tout à 2500 exemplaires ce qui pourrait en faire un beau collector si l’affaire Alfa Romeo-Audi venait à se conclure.

On terminera en se rappelant quand même que l’on a toujours pas vu de protos de la « future » Giulia, que l’on ne parle plus guère de la MiTo Mk2 et qu’au delà de quelques Giulia surélevé, on parle plus guère du SUV compact d’Alfa et ce ne sont pas les quelques bruissements d’il y a une dizaine de jours au sujet d’une successeure de la 166 qui changeront l’ordre des choses si elles sont véritablement engagées. Bien sur Audi et Alfa Romeo n’ont pas commenté l’affaire comme c’est de tradition dans pareils négociations qui sont par ailleurs assez sensibles tant il y a de passion (nous en savons tous quelque chose ici) autour de la marque mythique qu’est Alfa Romeo.

Je terminerais en provoquant légèrement nos amis italophiles, en rappelant que l’an passé VW Group avait présenté une certaine Seat IBL Concept (sur plateforme MQB) qui ferait une belle Alfa avec quelques retouches. Si l’affaire est en cours Walter de Silva doit être au boulot ! Sachez enfin que d’autres éléments « internes » pourraient accréditer cette affaire… mais attendons encore un peu avant d’étayer le sujet ou de l’éteindre une fois de plus.
A suivre avec passion, avec vous tous mais sans dérapages ou propos licencieux, xénophobes ou vulgaires. Nous sommes là pour notre plaisir pas pour la guerre et les injures.

Via LaStampa, Autoblog, Wardsauto.