Triste et terne fin de spéciale pour la branche sportive de Mitsubishi qui disparait et qui sera démantelée à partir du 1er avril prochain.

Mitsubishi a annoncé la fermeture de Ralliart suite au désengagement de la marque au plus niveau du sport auto  ( rallye, rallye-raid  ) mais aussi suite à une perte d’image, d’influence et surement parce que la filiale ne pouvait suivre l’évolution du tuning au Japon. 

Créée en 1984, cette division sportive met donc fin à ses toutes ses activités. Pour les pilotes privés, c’est Mitsubishi Motorsport qui poursuivra le soutien technique et logistique si nécessaire mais sans devancer les besoins des clients.

Mitsubishi annonce que la marque garde le nom et qu’elle l’utilisera pour des versions sportives ou typées de ses autos dans les mois ou années à venir. Alors si vous désirez une barre anti rapprochement pour votre Lancer, un turbo pour votre Colt, faites vite, il ne vous reste plus que trois semaines pour trouver votre bonheur chez Ralliart. Dommage pour cette filiale qui a fait de belles choses en rallye raid avec les Pajero et en rallye il y a quelques années quand les Lancer couraient pour la gagne face au Subaru, Peugeot ou Ford. Reste le groupe N où les Mitsu sont encore bien présentes mais qui devront désormais se passer de l’aide de Ralliart et iront chercher aide et assistance auprès de Mitsubishi Motorsport . Fin d’activité dans 20 jours  !

Mitsubishi, Deviantart.