Ferrari va aider Alfa pour ses moteurs… Quand y’en a pour un, y’en a pour deux ! C’est ce qu’a du se dire Sergio Marchionne ces derniers temps en observant les développements des nouvelles et futures Maserati. Ainsi l’administrateur délégué s’est laissé à quelques confidences lors d’entretiens donnés durant le salon et parmi celles ci, un qui se révèle intéressante si elle va au bout.

Le patron de Fiat SpA a déclaré que Ferrari allait signer un accord de collaboration technique pour les moteurs avec bien sur Maserati mais aussi Alfa Romeo. L’accord entre les filiales du groupe turinois sera officiellement annoncé dans les prochaines semaines ou en ouverture du salon de Genève début mars. Sergio Marchionne d’expliquer : « Ferrari va prendre un rôle actif et important dans le développement des futures motorisations pour Alfa Romeo. Ferrari travaillera de la même façon qu’ils l’a fait pour Maserati car effectivement le plus gros problème d’Alfa Romeo est aujourd’hui d’avoir des moteurs à la hauteur de son blason et de son image. »

Fort de cette collaboration, nous devrions assez vite retrouver des moteurs à 4 et 6 cylindres performants et chantants sur les Alfa Romeo. 

Toujours devant les mêmes personnes du monde économique, le patron de Fiat a expliqué qu’il allait désormais s’atteler à la relance d’Alfa avec notamment, à échéance d’une année ou deux, l’apparition de la tant attendue Giulia, de son dérivé SW et du prochain Duetto. On est toutefois surpris par le fait que Sergio Marchionne ne parle plus du SUV milanais ! Oubli ? Projet reporté ? Projet annulé ? Rien a filtré et il faudra patienter encore un peu pour en apprendre plus.

On apprend que la Giulia fera son apparition début 2014, la Giulia SW suivra quelques mois plus tard. C’est l’usine de Cassino où sont déjà produites les Giulietta, Delta et Bravo qui va produire cette nouvelle berline destinée dans un premier temps essentiellement à la reconquête du marché européen. Il faudra bien ça car l’italo-canadien espère pouvoir vendre quelques 300.000 Alfa Romeo dès 2016. Beau challenge quand on sait qu’en 2012, le réputé constructeur milanais atteint péniblement les 100.000 autos.

On a aussi appris que la 4C arrivera en concession avant Noël aussi bien en Europe qu’aux USA. Sergio Marchionne explique que 2500 exemplaires de la 4C seront fabriqués chaque année avec la répartition suivante :

– Europe : 1000 exemplaires
– USA : 1000 exemplaires
– Reste du monde : 500 exemplaires

On constatera toutefois que le nouvel objectif annuel est inférieur à celui qui avait été annoncé initialement, surement le fiat du retour à la réalité pour le patron de Fiat qui va dans un premier temps devoir se passer d’un vrai réseau Alfa Romeo aux USA. Selon les informations, dans un premier temps, le roadster 4C bénéficiera, comme ce fut le cas avec la 500, d’un corner spécifique chez les distributeurs américains.

Via Autonews Europe.