Il y a quelques semaines nous apprenions la fin de la production et de la commercialisation de la micro Aston Martin Cygnet. Avec seulement 150 exemplaires vendus, cette micro citadine de Luxe vendue entre 38.500 et 50.000€ selon les équipements fut tout sauf un succès notamment à cause d’une motorisation indigne d’une Aston et une apparence bien trop proche de celle la Toyota IQ.

aston_martin_cygnet_concept_7

Aussi, le patron d’Aston Martin, le Dr Ulrich Bez vient de faire une sortie médiatico-automobile pour donner sa vérité sur l’arrêt de la production de ce modèle. La faute est à mettre au crédit de Toyota et non d’Aston Martin puisqu’Ulrich Bez explique : » Nous avons arrêté la Cygnet  parce que Toyota lui-même va arrêter de produire la iQ en 2014 et nous ne voulons pas investir plus d’argent dans cette voiture. »

Voilà l’affaire est entendue, à la façon Aston Martin… puisqu’Ulrich Bez nous apprend avec un peu de « retard »qu’Aston Martin envisageait d’exporter la Cygnet aux USA avec un nouveau moteur suralimenté bien plus puissant que le 1.33 L VVT-I d’à peine 100 ch. Ulrich Bez poursuit et accule Toyota dans les cordes en expliquant que Toyota n’a jamais été derrière le projet et qu’il n’a jamais suivi l’affaire Cygnet comme il le fait depuis des mois avec Tesla Motors. Un peu léger comme explications et justifications mais ce sont celles de Bez !

Le boss d’Aston termine en nous faisant savoir que la Cygnet est une excellente petite auto particulièrement adaptée aux grandes villes comme Londres. De plus dans les prochaines années, elle sera une voiture culte et on se l’arrachera… Voilà, le SAV est assuré et les acheteurs de Cygnet rassurés puisqu’ils ont dans leurs garages une auto qui aura un avenir à la DB5 ou à la Vanquish !

Via Autocar.