Le fond koweitien DAR voulait et veut que l’affaire reste discrète et privée… mais su ce coup, c’est mort puisque la presse financière anglo-saxonne s’est emparée du dossier en fin de semaine en révélant le nom d’un nouveau prétendant au rachat d’Aston Martin. 

Il s’agit d’Investindustrial… l’ancien propriétaire de Ducati !
Il semble que Toyota et Tata Motors aient passé leur tour pour laisser la place à Mahindra & Mahindra et au fond d’investissement Investindustrial. Jusqu’au début du week end c’est donc le fond financier qui tenait la corde avec un accord quasi signé mais les opiniâtres indiens auraient fait ce samedi une offre qui surenchérit sur la proposition européenne. On parle ainsi d’une base qui correspond à 40% de participation dans Aston Martin et 50% des droits de vote au conseil d’administration du constructeur de Gaydon.
Investindustrial met en avant un accord qui existe entre lui et Daimler qui pourrait permettre à Aston de profiter des motorisations AMG et des plateformes Mecedes Benz mais le fond semble être un peu juste financièrement face à Mahindra qui pourrait mettre bien plus  sur la table dans les prochaines heures ou en début de semaine pour l’emporter. Une chose est toutefois acquise, Aston Martin va changer de propriétaire très prochainement.

Reste que dans les deux cas on est très loin de ce qu’annonçait Ulrich Bez le patron actuel d’Aston Martin qui valorisait la marque aux environs de 2 milliards de livres sterling alors que 40% d’Aston semblent valoir sur le marché quelques 250-275 millions de livres… Une autre affaire à suivre du coté de Gaydon dès que le changement de propriétaire sera acté, c’est celle de l’avenir d’Ulrich Bez à la tête du constructeur car selon certaines rumeurs si Mahindra l’emporte, Bez pourrait bien prendre la porte !

Via Business-Standard.com, efinancialnews.com.