Ainsi en a décidé la direction d’Aston Martin, la berline Rapide quittera dans les prochains mois le site de production de Magna Steyr à Graz en Autriche pour celui d’Aston Martin à Gaydon en Grande Bretagne.

Le constructeur anglais pense aujourd’hui pouvoir construire tout seul la belle berline de luxe et délaissera donc le partenariat avec Magna dans les prochains mois pour rapatrier l’outil de production dans l’ usine Aston Martin de Gaydon. Aston Martin avait initialement fait le choix de Magna pour la grande qualité de son travail et on doit estimer à la tête du fabricant de Newport Pagnell que l’on sait désormais faire aussi bien en Angleterre ( ce qui objectivement ne s’est pas toujours confirmé ! ). Produite depuis 18 mois en Autriche, la Rapide sera donc 100% britannique dans une année environ.

 

Voilà donc pour la version officielle mais les bruits de couloirs et les mots couverts disent autre chose. On parle de difficultés financières assez importantes chez Aston Martin ( c’est chronique ) du fait de la nette baisse des ventes des voitures qui commencent à vieillir et d’un style trop uniforme par rapport à une concurrence qui ne s’endort pas. Ainsi Aston Martin rapatrierait la production afin d’occuper ses chaines de production et d’éviter un plan social dans les prochains mois.

Toujours au chapitre de la Rapide, elle devrait être très bientôt restylée ( dans le style de la « nouvelle » Virage et verrait son V12 6.0 L passer de 490 ch à 517-520 ch? A voir peut être à Francfort ou à Los Angelès. Rapide et l’avenir d’Aston sont deux sujets qui pourraient bien nous occuper un peu dans les prochains mois.

 

Via AstonMartin, M.A, Autoblog.