Ulrich-Bez-patron-d-Aston-Martin

C’est bien de l’ordre du possible même si le constructeur de Gaydon n’a rien annoncé ou confirmé officiellement. Néanmoins de nombreux médias anglo saxons se font l’écho d’une possible éviction d’Ulrich Bez de sa place de patron d’Aston Martin.

L’homme paye t-il son age ? La baisse notable des ventes d’Aston Martin (>7000 ex en 2009 => <3300 ex en 2012) est t–elle une des raisons ? L’arrivée d’Investindustrial dans le capital d’Aston Martin ? Lassitude ? Manque de moyens financiers (réels) ? Difficile à dire pour l’instant mais l’on parle de plus d’un poste honorifique pour l’actuel CEO d’Aston. Les informations parlent d’une fonction d’ambassadeur d’Aston Martin dans le monde ou d’homme de qualité destiné aux présentations officielles et aux réceptions ou aux cocktails onéreux.

Une affaire à suivre même si Ulrich Bez ne semble rien avoir changé à son emploi du temps et prépare comme annoncé les 24 Heures du Nürburgring au volant de la nouvelle Rapid S Hydrogen.

Via Autocar, AutoMotor&Sport, MotorAuthority.