Voilà c’est officiellement fait depuis ce matin ( et administrativement réalisé depuis le 12 avril dernier si l’on s’en tient à l’information pertinente donnée il y a quelques jours par  l’ami Exo ! 😉  ), Team Lotus Enterprise est désormais le propriétaire de Caterham et par là même Tony Fernandes le patron même si ce dernier fait savoir clairement et surement que la philosophie de Caterham ne changera pas ainsi que les hommes actuellement en place qui ont ces dernières années amenés Caterham dans la cour des constructeurs « patentés et respectés ».

Restons dans le domaine des voitures de sport, et nous apprenons que l’esprit Chapman restera bien présent chez Caterham même si le petit constructeur britannique va se développer dans les mois et années qui viennent. Avec Tony Fernandes à la tête de Carterham et Dany Bahar à la tête de celle de Lotus, il risque toutefois d’être un peu difficile d’envisager que Caterham rachète à Lotus l’outil industriel de l’Elise dans quelques temps ( encore qu’en affaire, le nerf de guerre reste l’argent et il facilite bien les réconciliations improbables ! ) mais Tony Fernandes confirme bien qu’il y aura une nouveauté et nombre d’observateur parle d’une Caterham qui pourrait reprendre l’esprit et la forme de feue la Lotus 340 R. Reste que chez Caterham, on dit aussi ne pas perdre tout espoir face à Lotus car D.Bahar va avoir besoin d’argent pour que Lotus devienne le Porsche ou le Ferrari de Grande Bretagne, alors qui sait ! Une chose est sure, c’est que Tony Fernandes compte bien occuper l’espace laissé libre auprès des amateurs et des acheteurs par Lotus et Dany Bahar ( il est l’homme qui a empêché T.Fernades de racheter Lotus ) qui veulent désormais jouer les « Porsche anglais »…

 

Pour commémorer et fêter ce nouveau départ pour Caterham et Team Lotus, le constructeur britannique va mettre sur le marché une série limitée de 25 Caterham Seven Superlight R300 aux couleurs jaune et verte de Team Lotus. Pour rappel, la R300 est la version sportive animée par le moteur Ford 2.0 L Duratec en 175 chevaux.

 

Pour revenir un instant sur dossier F1, cette nouvelle situation va permettre à Tony Fernandes, si besoin et selon la décision de la justice, de renommer son team qui pourrait prendre l’appellation de Team Lotus Caterham ce qui permettrait de conserver le nom Lotus tout en faisant plaisir aux amateurs de Caterham et aux nombreux passionnés qui apprécient les petites autos sportives et le « Light is right » qui va peut être muter d’Hethel à Dartford.

 

Ci dessous la première vidéo officielle qui met en scène la Seven et la voiture de F1 ainsi que le nouveau boss, Tony Fernandes.

Une nouvelle aventure automobile à suivre tant sur la route que sur la piste mais toujours avec passion et intérêt.

Via Caterham, Youtube.
Crédits photos : Caterham, Mitschjeta.