Audi dévoile au Mondial de l’automobile un nouveau concept car, le Crosslane Coupé. Ce SUV très compact (4.21 de long) annonce en fait la prochaine tendance du design Audi mais aussi le futur Q2 attendu pour 2014.

 

 

 

 

 

 

 

 

Projecteurs trapézoïdaux à leds, feux arrières à leds au dessin affiné, calandre encore plus marquée, grandes prises d’air façon RS, ailes marquées au dessin renforcé par un pli sur le dessus, sorties d’échappement intégrées à la jupe arrière, montant arrière incliné donner un aspect dynamique à la façon de ce que l’on peut trouver sur un coupé sportif, voilà les éléments qui caractérisent le design de ce Crosslane Coupé Concept qui préfigure donc le Q2 et les prochaines générations de Q3, Q5, Q7 sans oublier les possibles Q4 et Q6 ! Le Crosslane Coupé est construit avec une structure de type Space Frame multi-matériaux constituée de 3 matériaux : aluminium, composites renforcés de fibres de carbone (CRFP) et de fibre de verre. Ce mélange des matériaux permet à la fois de gagner du poids mais aussi d’avoir un coût de revient moins élevé qu’avec une caisse entièrement en alu.

 

 

 

 

On note aussi la présence d’un toit amovible qui fait de ce SUV un véhicule Targa comme le sera très bientôt la 911. Ce Crosslane Coupé est un SUV qui avance les dimensions suivantes :

– Longueur : 4.21 m
– Largeur : 1.88 m
– Hauteur : 1.51 m
– Empattement : 2.56 m

Mécaniquement le Crosslane Coupé reprend le principe inauguré sur l’A1 e-tron c’est à dire qu’on retrouve une chaîne de traction hybride bi-mode déjà vue sur la petite Audi. Ainsi le SUV est équipé  d’un moteur L3 TFSI cubant 1,5 L et qui offre une puissance de 130 ch et 200 Nm de couple. Le moteur à trois cylindres est associé à un premier moteur électrique qui sert essentiellement de démarreur et d’alternateur (ou alterno-démarreur). Il développe puissance est de 50 kW (68 ch), un couple de 210 Nm. En mode combiné, la puissance totale est de 177 ch. La traction électrique est assurée par le deuxième moteur électrique fort de 85 kW (116 ch) et 250 Nm. En mode tout électrique, il est possible de rouler jusqu’à 130 km/h. Le pack de batteries au lithium-ion a une capacité de 17,4 kWh qui est suffisante pour une plage de fonctionnement d’environ 86 km en mode tout électrique. A partir d’environ 55 km/h, le système d’entraînement permet au moteur TFSI de s’associer avec le moteur électrique de 85 kW et dans cette configuration hybride, les sources d’entraînement se combinent pour optimiser à la fois l’efficacité des 4RM et les performances. Au dessus d’une vitesse de 130 km/h, le moteur L3 TFSI devient la source principale d’entraînement mais le moteur électrique (Alterno-démarreur).

Au chapitre des performances, Audi revendique une Vmax de 182 km/h, un 0 à 100 km/h en 8.6 secondes en mode combiné et 9.8 secondes en mode tout électrique pour une consommation mixte de 1.1 L/100 km et seulement 26 g de CO2/km.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce SUV Audi Crosslane Coupé est un véhicule à 4 places avec un habitacle qui mélange une sellerie de couleur vive, des sièges avant sport à coque en fibre de carbone , des pièces en alu, une planche de bord minimaliste avec un combiné multi affichage mais connecté via le système Audi Connectvers tout ce que l’on trouve actuellement sur le marché. La console centrale intègre dans sa structure un écran tactile multifonction mais aussi un levier qui sort de la dite console au démarrage comme cela se fait déjà chez Jaguar-Land Rover. Le Crosslane Coupé dispose aussi d’un plancher de coffre électrique coulissant sur 40 cm vers l’intérieur qui permet de dégager un peu de place pour les bagages et le transport du toit amovible tout en offrant un accès à un espace de coffre plus grand et destiné aux objets sales.

Pour découvrir le Crosslane Coupé Concept en vidéo, c’est par là.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’Audi Crosslane Coupé s’il annonce le futur design du Q2 et des autres SUV n’en reste pas moins la réinterprétation contemporaine (et rigide dans le dessin) du concept car Steppenwolf de 2001 développé à l’époque sur la base des Audi A3 et TT. A suivre d’ici à deux ans environ.

Via Audi, Youtube.
Crédits photos : Audi, Ugo Missana, Arnaud L et LGD for Blogautomobile