Nouvelle session communication de la part du constructeur d’Ingolstadt qui est destinée à mettre sur le devant de la scène médiatique la toute récente S3. Pour cela quoi de mieux que d’étalonner la petite nouvelle à la légende qu’est la Sport Quattro sur une spéciale de feu le San Remo ! 

Audi S3 2013 vs Audi Sport Quattro 1983

C’est agréablement mis en scène, on découvre la présence du grand Stig Blomqvist et d’Hermann Müller derrière les volants des deux Audi. Alors vous vous sentez plus proche de la S3 à moteur L4 2.0 L TFSI de 300 ch avec boite S-Tronic 6 et Quattro Haldex ou de la Sport Quattro qui était une Ur Quattro rabotée d’une trentaine de centimètres et propulsée par le fabuleux L5 2.1 L 20V Turbo fort de 306 ch avec BVM5 et « vrai » Quattro.

Bien évidemment, on connait d’avance la gagnante de la spéciale italienne mais une S3 aussi performante soit elle n’aura jamais l’histoire, le palmarès et l’aura d’une Sport Quattro ! Ceux d’entre vous qui ont pu suivre l’épopée magique des Groupe B se souviennent surement des hurlements du L5 Turbo dans les Gorges du Vercors du coté de St Jean en Royans, de la glisse et du « pssffff » de la soupape de décharge du turbo quand la Quattro passait en glisse la nuit dans le Turini tous phares allumés ou du son des Sport Quattro à l’attaque dans les virelets du Tour de Corse quand il fallait aller chercher une 205 T16 ou une S4.

L’Audi S3 est et reste une excellente auto sportive mais il lui manque un petit quelque chose, ce supplément d’âme ou d’imperfection qui fait qu’une auto devient un phénomène ou un mythe, dans le groupe VW, la Golf GTI en sait quelque chose. Il manque quand même à la S3 un son… car c’est à la fois de l’agrément et de l’émotion au volant !

Après ces quelques paroles, place à la com’ d’Audi et à la vidéo dédiée à la voiture gagnante, l’Audi S3.

Via Audi, Youtube.