Nous l’avons découvert en septembre dernier lors du salon de Francfort, je veux parler de la nouvelle Hyundai i10 qui succède ces jours ci à l’ancienne version née en 2007. Cette « petite fille » d’Atos se veut plus moderne, plus performante notamment en terme de tenue de route, mieux finie et mieux équipée que ces prédécesseures. La Hyundai i10 2014 se veut être une auto au goût des européens fabriquée aux portes de l’Europe puisque produite dans l’usine HAOS (Hyundai Assan Otomotiv Sanayi) implantée à Izmit dans l’ouest de la Turquie.

Hyundai i10.11

Par rapport au modèle que nous connaissons, cette i10 version 2014 est légèrement plus imposante et avance les dimensions suivantes :

L : 3.67 m
l : 1.66 m
h : 1.50 m
Emp : 2.385 m

L’apparence de la nouvelle i10 est immédiatement reconnaissable à la fois comme une i10 et à la fois comme une Hyundai. Le modèle redessiné adopte un design qui se veut à la fois fluide et sculptural, si si ! La face avant gagne en élégance avec une partie avant qui s’inspire du dessin des derniers modèles du constructeur sud coréen avec notamment des phares en forme de flèche et une importante prise d’air dans le bouclier.  On note également la présence de feux diurnes à leds qui viennent se positionner autour des phares antibrouillards. La partie arrière délaisse l’esprit mousquetaire Atos avec des feux verticaux et une allure assez haute au profit d’un dessin mieux assis avec des feux qui reviennent sur les ailes. Cette mini hatchback propose également une ligne de toit en pente qui donne un profil plus dynamique et moins camionnette à la i10. Selon les versions et les motorisations, la i10 reposera sur des roues en 13, 14 ou 15 pouces de diamètre.

Voies élargies, empattement légèrement allongé et structure rigidifiée devraient permettre à la petite Hyundai de pouvoir s’aventurer hors des villes ou des zones péri urbaines sans trop d’appréhension pour son conducteur qui n’aura plus à craindre le vent, les nids de poule, les sols un peu glissants ou… les poids lourds et les déplacements d’air !

La Hyundai i10 propose un habitacle revu au design modernisé, plus spacieux, plus coloré et à la finition de meilleure qualité perçue notamment grâce à de plus jolis plastiques et des assemblages plus précis.  Les modèles d’entrée de gamme sont peu équipés mais les variantes « haut de gamme » peuvent prétendre à des équipements comme les LVE et la CCP, la climatisation avec contrôle automatique, certains pays auront droit à des sièges avant chauffants ou à un système de navigation. Le coffre peut contenir jusqu’à 1046 dm3 de bagages quand la banquette arrière est entièrement rabattue.

La nouvelle i10 est proposée avec deux motorisations de base :

– L3 1.0 L, 66 ch, 94 Nm BVM5
– L3 1.0 L GPL, 67 ch, 90 Nm, BVM5
– L4 1.2 L, 88 ch, 120 Nm, BVM5

Au niveau européen, sachez que selon le moteur sélectionné, il peut être jumelé à une BVM5 ou à BV4.

Pour découvrir la nouvelle i10 en vidéo, c’est par là :

Cette nouvelle version de la petite citadine i10 totalement dédiée au marché européen est entrée en fabrication dans l’usine turque de Hyundai il y a un mois environ et elle arrivera dans les prochains jours en concession.

La tarification de la gamme débute avec un modèle proposé à partir de 9.950€. La filiale française du constructeur sud coréen compte vendre 4.000 exemplaires de la i10 en France en 2014. Une petite auto qui apparait plutôt réussie et que nous tacherons d’essayer dans les prochaines semaines si le service com’ de Hyundai France nous en offre la possibilité. A revoir.

Via Hyundai, Youtube.