Audi nanuk Quattro Concept.3

C’est la première surprise bavaroise du salon de Francfort et elle nous vient d’Audi. Chez le constructeur d’Ingolstadt, on a pas du être insensible au charme de la Lamborghini Parcours développée par ItalDesign et présentée en mars dernier lors du salon de Genève et on s’est dit qu’avoir sa version Audi serait une riche idée.

Pas de problème pour la firme bavaroise car en plus d’être propriétaire de Lamborghini, elle est aussi celui du centre de style italien ItalDesign/Giugiaro. Ce sont donc ses designers qui ont planché, avec ceux d’Audi, sur le développement de cette Nanuk Quattro Concept qui reprend bien sur les proportions générales de la Lamborghini mais aussi son allure de supercar des champs inspirée par feu la française Mega Track.

Audi nanuk Quattro Concept.7

Selon Audi, la Nanuk Quattro combine la dynamique d’une voiture de sport hautes performances à l’expertise Audi en matière de tenue de route, sur les pistes  et en off-road. La voiture mesure 4,541 m de long, 1.990 m de large et 1,337 m de haut et repose sur l’empattement qui est long de 2,710 m. Esthétiquement la Nanuk Quattro reprend la philosophie de la Parcours mais ItalDesign a adapté le dessin au style rigide d’Audi avec notamment la calandre SingleFrame, les aplats de carrosserie ou les Sideblade façon R8. La voiture est construite d’une structure entièrement en aluminium et la carrosserie est faite de fibre de carbone et de CFRP (Carbon Fiber Reinforced Polymere) pour plus de rigidité et de légèreté. Pour accéder à l’espace intérieur de l’auto, Audi a prévu deux portières qui s’ouvrent vers le haut.

Mécaniquement cette auto est propulsée par un nouveau moteur V10 5.0 L… TDI qui développe 544 ch et 1000 Nm de couple dès 1500 trs. Ce V10 biturbo est contrôlé en partie par l’AVS (Audi Valvelift System) associé entre autre, à une rampe d’injection qui fonctionne sous 2500 bars de pression. Ce puissant moteur diesel transmet sa puissance vers les 4 roues motrices grâce au système Quattro et à une nouvelle boite de vitesse S Tronic spécialement développée pour ce bloc.
Malgré un poids de 1900 kg, la Nanuk Quattro Concept revendique une Vmax de 305 km/h, un 0 à 100 km/h plié en 3.8 secondes pour une consommation mixte normalisée de 7.8 L/100 km.

L’auto repose sur 4 roues indépendantes qui portent 4 jantes alu en 22 pouces chaussées en 235/50 R 22 à l’avant et 295/45 R 22 à l’arrière. Le freinage est assuré par des disques ventilés en céramique et fibre de carbone. La voiture dispose d’une suspension pneumatique réglable à commande électronique de nouvelle génération que l’on pourrait retrouver sur les futures Audi. Cette suspension peut être gérée automatiquement ou manuellement avec trois positions pré-réglées (normal, +30 mm, +40 mm). Cette suspension peut aussi contrôler de manière autonome la hauteur de caisse en fonction du terrain et de la vitesse de déplacement de l’auto.

Avec cette Nanuk Quattro Concept Audi ré-explore le concept des 4 roues directrices que nous connaissons bien notamment grâce à Honda ! Ainsi lorsque l’auto circule à de faibles vitesses, les roues arrière braquent dans le sens inverse des roues avant afin d’offrir une meilleure maniabilité et gagner en rayon de braquage (-1 m) pour passer juste sous les 10 mètres. Lorsque la voiture se déplace à allure normale ou vive, les roues arrière sont orientées non pas dans le sens opposé à celui des roues avant mais dans le même sens afin d’accroître la stabilité et la précision de conduite.

Audi nanuk Quattro Concept.8

L’habitacle de la Nanuk Quattro Concept est très Audi mais dans une version sans fioriture ni plastique moussé ou sièges recouverts d’une sellerie épaisse. La planche de bord est réduite à sa plus simple expression et semble flotter dans le petit espace à vivre. On retrouve de l’aluminium, de la fibre de carbone pour le mobilier et des sièges baquets électriques recouverts de cuir gris clair assurent le confort des deux passagers de la voiture. Le combiné porte instrument est fait d’un écran TFT qui peut être paramétré selon les besoins ou envies du conducteur. Audi complète la panoplie technologique avec deux caméras associées avec de petits écrans placés dans les montants A en guise de rétroviseurs extérieurs.

Pour découvrir les premières images vidéo de la Nanuk Quattro Concept, c’est par là :

Pas d’annonce envisagée au sujet d’une possible mise en production même s’il se peut que le constructeur bavarois en dise plus dans les prochains jours ou prochaines semaines au sujet de ce nouveau bloc moteur V10 TDI.

Via Audi.