La Citroën DS5 Présidentielle

Citroën n’aura pas tardé à exploiter la présence dans le cortège du nouveau Président de la République de sa fine fleur haut-de-gamme, la DS5 HYbrid4. Ces derniers jours, un discret autocollant a été posé sur la façade, rappelant la “Word Premiere” de la grande DS. C’est une belle façon de saluer les derniers jours de l’exposition consacrée aux Citroën présidentielles.

Le toit de la DS5 Présidentielle

Citroën fait revenir les visiteurs du C_42 à la journée du 15 mai dernier. C’était le jour de l’investiture du nouveau Président Français, François Hollande. Celui-ci avait choisi quelques jours plus tôt la marque aux Chevrons pour lui fournir sa limousine d’apparat, pour le traditionnel défilé sur les Champs-Élysées. Était-ce une prémonition ? Depuis le début de l’exposition des voitures de Président les visiteurs du C_42 pouvaient, au deuxième étage, monter à bord de la DS5, à l’époque une So-Chic blanc nacré. Désormais, une telle audace est impossible, puisque c’est la véritable DS5 grise ayant participé à l’investiture présidentielle qui est exposée et qui maintient ses admirateurs à distance.

Détail de la capote de la Citroën DS5 Présidentielle

Il s’agit de l’une des deux DS5 fournies par Citroën à l’Elysée : celle à toit décapotable. C’est l’occasion d’observer comment la greffe de cette capote a pris sur le toit de la berline, et aussi de remarquer le graphisme typiquement “DS” susceptible d’être repris pour l’équipement de la future DS3 découvrable à l’automne prochain. Si la DS5 décapotable est sur les Champs-Elysées, sa soeur conventionnelle reste au service de la Présidence de la République : elle a récemment été vue aux cérémonies du Débarquement du 6 juin à Caen.

Si vous voulez approcher la nouvelle voiture Présidentielle, coup publicitaire ô combien réussi pour Citroën, il faut vous dépêcher d’aller sur les Champs Elysées : l’exposition sur les voitures présidentielles se termine le 17 juin prochain.