Et il parait qu’il est presque prêt pour passer en production ! Voici donc le SUV de Bentley qui porte encore un nom de code mais qui ne devrait pas tarder à avoir un petit nom pour mieux séduire l’acheteur de SUV haut de gamme.

Pour le design de cet EXP9 F, on retrouve une face avant de Mulsanne qui ferait de l’acromégalie. Tout est plus grand, hypertrophié au point de se demander s’il n’y a pas eu un bug d’échelle au moment de la conception du SUV. Le profil est marqué par des ailes élargies et un dessin inspiré de celles de la Continental GT pour l’arrière. Le profil du vitrage est clairement signé groupe VW (Audi et Porsche) et les grandes roues multirayons de 23 pouces n’allègent pas l’allure de ce mastondonte de luxe. La partie arrière est presque ce qu’il a de plus élégant avec des grands feux rectangulaires qui ne déparailleraient chez le cousin bavarois ou les typiques sorties d’échappement ovales qui signent les Bentley récentes.

Le directeur du design de Bentley, Dirk van Braeckel n’hésite d’ailleurs pas à dire que l’EXP9 F est l’apogée du segment des SUV Haut de Gamme avec un design sportif et des lignes sculpturales et gracieuses. On veut bien le croire mais on rappellera au patron du style de Bentley que dans tout système, après l’apogée il y a la décadence et l’extinction qui suivent d’ailleurs assez rapidement !

L’intérieur du massif et luxueux SUV se veut digne des autres modèles de la marque britannique et on retrouve les codes stylistiques de Bentley et un esprit yacht de luxe ou maison monégasque notamment grâce aux boiseries claires et au cuir blanc qui recouvre les 4 +1 places du véhicules. L’environnement se veut très luxueux et très lumineux grâce, notamment, à un grand toit panoramique. Pas d’informations détaillées sur la plateforme de ce grand SUV mais il est fort probable que ce soit celle des récents Cayenne ou Touareg à moins que ce ne soit celle de la future génération d’Audi Q7. Du coté motorisation , on retrouve le moteur W12 biturbo 6.0 L dans une version forte de 600 ch et 800 Nm de couple. L’ensemble est associé à la transmission intégrale et à une BVA8. Pour les riches un peu moins riches, le constructeur de Crewe devrait proposer une version équipée du dernier V8 4.0 L Biturbo dans une configuration d’environ  500 ch.

Ci dessous , la vidéo de la présentation officielle.

Un regret… Bentley n’a pas emprunté à Aston Martin, les petits coussins à pompons qui faisait tout le charme baroco-britannique du SUV Lagonda ! Dommage.

Via Bentley, Youtube.