Better Place au danemark

Après le débarquement de Shai Agassi en début d’automne 2012 et son remplacement par l’australien Evan Thornley, c’est au tour de ce dernier d’être mis sur la touche et démis de ses fonctions à la tête de Better Place. On est d’ailleurs surpris par cette éviction car durant les quelques mois où il a été aux commandes de l’ entreprise l’australien a permis la levée de moyens financiers qui devraient suffire à la bonne marche de la société pour l’année qui débute et même peut être un peu plus. Par ailleurs durant ces quelques mois à la tête de BP, E.Thornley avait mis en place un plan de restructuration qui doit permettre à Better Place d’exister sur le long terme.

Il semble que ce plan de restructuration soit à l’origine du limogeage de l’australien qui avait de grosses divergences avec le CA de Better Place au sujet des évolutions de prestations proposées par l’entreprise car Thornley voulait que la société élargisse ses partenariats vers d’autres constructeurs tout en pratiquant des coupes financières dans les budgets de Better Place. Enfin il semble que le retard de l’implantation de Better Place en Australie ait porté un coup fatal au successeur d’Agassi qui est désormais remplacé par une direction collégiale puisque c’est le conseil d’administration qui va présider l’entreprise.

Via Forbes.