Peugeot RCZ Arlen Ness..

C’est au salon Motor Bike Expo qui se tient depuis hier et jusqu’à demain soir à Vérone que Peugeot dévoile une série limitée du coupé RCZ. Celui prend l’appellation RCZ Arlen Ness, grand spécialiste US depuis la fin des années 40 de la personnalisations des Harley et fabricant de choppers et de Hot Rods.

Ce coupé RCZ a été revu et modifié en collaboration avec Arlen Ness qui a défini le cahier de charge qui a présidé à la réalisation de ce coupé Peugeot. On découvre ainsi une livrée bicolore et bi-matière Orange mat/Cuir Noir mat avec bande centrale elle aussi en cuir Noir mat. Cette définition est associée à des jantes alu 19 pouces Noir mat (modèle Technical), au Pack Vision, des étriers de freins rouges, des coques de rétroviseurs Noir Perla et aux arches de toit Noir mat. Bien sur on retrouve le logo Arlen Ness en bas des ailes arrières comme pour signer le coupé Peugeot.

Peugeot RCZ Arlen Ness

Mécaniquement, une petite surprise nous attend puisque ce RCZ Arlen Ness n’est pas développé sur la base de la version 200 ch mais sur la version 155 ch qui voit son ECU reprogrammée pour atteindre la puissance de… 200 ch. Selon les infos que j’ai pu recueillir, il semble que la version 200 ch de série était trop lisse et probablement trop linéaire dans son fonctionnement pour Arlen Ness. Il fallait plus de hargne pour cette auto à la décoration que l’on dit inspirée de la NASCAR. Pour que le L4 1.6 L THP respire mieux et chante bien, c’est une ligne d’échappement sport Termignoni qui est installée en lieu et place de celle d’origine. On la reconnait visuellement grâce à ses deux sorties oblongues verticales. Arlen Ness et Peugeot se sont aussi penchés sur le comportement routier de la voiture avec notamment des amortisseurs Ohlins réglables, une nouvelle suspension Sport, des gros freins Brembo ventilés ( 365 mm x 29 mm) pincés par des étriers à 4 pistons. Dans l’habitacle peu de changements si ce n’est la présence d’une sellerie en cuir noir et alcantara à surpiqué en damier. Quelques petites touches de orange parsème l’habitacle comme pour les seuils de portes, les surtapis ou le volant en cuir/alcantara avec surpiqures oranges.

Une bonne idée qui permet de donner un peu de peps au coupé sochalien souvent trop triste, trop terne et trop diesel. On aimerait avoir en France une telle version même si par le jeu des options on peut faire , à la teinte orange près, une auto à l’aspect similaire… par contre pour le reste, il va falloir contacter les préparateurs !
Pas de tarif, ni de date de commercialisation pour cette série limitée du RCZ.

Logo arlen ness et Peugeot RCZ

Via Peugeot.
Merci à Audrick 😉