Le championnat de MotoGP  et BMW voilà une affaire qui roule puisque BMW mettra cette année encore une voiture comme Safetycar pour toute la saison et après la M5, la M3, le X6 M, c’est le nouveau coupé Serie1 M qui s’y colle dans une version légèrement retouchée et aux couleurs de BMW Motorsport. Ainsi la F1 va à Mercedes et le MotoGP à BMW.

On découvre donc un coupé serie1 M légèrement retouché du point de vue stylistique et aérodynamique mais aussi allégé et à l’habitacle dépouillé par contre la mécanqiue reste celle de série avec le L6 3.0 L N54 de 340 ch associé à la BVM6.

 

Le coupé profite donc d’un spoiler avant retouché avec une lame en fibre de carbone, d’un nouveau capot moteur aéré et fabriqué lui aussi en fibre de carbone, la coffre délaisse le becquet d’origine pour un aileron réglable en fonction des nécessités et du type de circuit. Bien évidemment la voiture dispose d’une rampe lumineuse aérodynamique et supportant les hautes vitesses. Les behémistes auront remarqués les nouvelles jantes BBS qui semblent être rempruntée à la grande soeur M3, enfin le Safety car délaisse le vitrage normale en verre pour du polycarbonate plus léger et plus résistant.

 

Revenons tout même une ligne ou deux sur la partie mécanique de la voiture qui profite d’une nouvelle ligne d’échappement en titane avec sorties en titane et fibre de carbone, le chassis a été surbaissé de 15 mm et les suspensions affermies pour être adaptées à une utilisation sur circuit et le freinage a été bien entendu renforcé et optimisé pour répondre à une utilisation violente et intensive.

L’habitacle est lui aussi un peu modifié et surtout dépouillé afin d’être allégé . Au revoir hifi, GPS, équipements de luxe et de grand confort, place au sport et à l’éfficacité avec deux beaux baquets Recaro, un arceau de sécurité, l’absence de banquette arrière et l’installation de matériel de sécurité.

 

Voilà une version du coupé Série1 M à qui il ne faudrait pas grand chose pour devenir un Coupé Serie1 M CSL par exemple !

 

Via BMW.