… même la joie qu’on pouvait trouver au volant des Driving Machines d’il y a quelques années ! Abandon du V10 sur les grandes sportives, pas de supercar, retrait des moteurs L6 sur les gammes « courantes », généralisation du L4 (avant le L3), arrivée du monospace (Serie1 GT), arrivée des VE, arrivée de la traction, multiplication annoncée des modèles de SUV et pour ajouter au tableau, voici la BMW entièrement automatisée dans sa conduite qui se dispense de toute intervention du conducteur ! Oui oui hélas.

Et il se murmure que le projet de mini Mini serait remisée au placard. Bof !

Via BMW, Youtube.