Les deux groupes automobiles Hyundai Motors et BMW Group viennent de confirmer qu’ils discutaient sérieusement d’une future alliance industrielle dans le domaine des motorisations.

Une source très proche du dossier a dit à l’agence de presse Reuters ce vendredi que les deux puissants groupes automobiles avaient discuté d’une alliance prévoyant le développement en commun de moteurs et du partage à parité égale des frais afférents à la R&D puis à la production de ces futures motorisations. Selon Automobil Produktion, cette alliance permettrait à BMW et Hyundai de partager les frais d’une nouvelle gamme de motorisations à 3, 4 et 6 cylindres. Les portes paroles des deux constructeurs se sont refusés pour l’instant à tout commentaires officiels. Pour rappel, il ne faut pas oublier que BMW avait déclaré en mars qu’il travaillait sur une nouvelle architecture de moteur qui améliorerait les économies d’échelle pour ses futurs trois, quatre et six cylindres essence et diesel. Si une telle allaince se met en place elle porterait sur une enveloppe global de 2 milliards d’euros.

Par ailleurs, BMW collabore avec Mercedes Benz (mais aussi Siemens, Continental et le TüV) et l’Université de Technologie de Munich autour d’un projet de micro car électrique, la Visio M.

Via Reuters.