4.4 L, V8 Biturbo, 560 chevaux à 6000 trs/min, 680 Nm dès 1500 trs/min, boite de vitesse DCT7 Getrag avec palettes au volant, voilà très succintement le la carte d’identité de la nouvelle BMW M5 qui est très très proche de la version Concept dont elle ne diffère que par les rétroviseurs d’allure plus sportive et par des bas de caisse plus marqués.

Effet du downsizing, volonté de limiter à la course à l’armement, limitation de la consommation et des émissions ou recherche d’une vraie fiabilité à la BMW, surement un peu de tout cela pour cette nouvelle M5 qui certes voit sa puissance progresser de 53 ch par rapport à l’ancienne M5 à moteur V10 mais qui reste en retrait par rapport à la surpuissante Audi RS6 forte de 580 ch.

 

Au chapitre des performances BMW annonce une Vmax autolimitée à 250 km/h qui peut être portée, si le Pack M Driver est présent, à 305 km/h. Le 0 à 100 km/h est abattu en 4.4 secondes ( -0.3 sec par rapport à la M5 E60 ), il faudra moins de 13.0 secondes pour atteindre les 200 km/h et BMW annonce que cette M5 F10 sera en dessous de 8 minutes sur la Nordschleife. Pas mal pour une auto qui annonce 1870 kg sur la balance !

Donc pas de BVM6 comme certains spyshots le laissaient penser mais une boite de vitesse robotisée à double embrayage et 7 rapports développée par Getrag. BMW annonce un freinage judicieusement dimensionné ( étriers à 6 pistons ) et adapté aux performances de cette berline très sportive. le constructeur munichois fait aussi savoir que le travail sur les trains de roulement a été important notamment pour la tenue de route en courbes à haute vitesse afin d’éviter le plus longtemps possible le décrochage et ce de manière mécanique et non électronique grâce entre autres à une nouvelle suspension active sport, un nouveau différentiel à glissement limité pour mieux répartir la puissance sur les roues motrices.

La M5 F10 repose sur des roues en 19 pouces chaussées en :

Av : 265/40 R 19

Ar : 295/40R 19

La monte 20 pouces est optionnelle ( 265/35 R 20 et 295/30 R 20 ).

BMW nous annonce un habitacle à l’esprit sportif avec sièges sports, inserts en laque Piano noir ou fibre de carbone et tous les équipements que sont en droit d’attendre les clients de ce type de voiture. Ci dessous la première galerie proposée par BMW.

 

La M5 F10 sera officiellement dévoilée le 23 juin prochain lors du prochain M Fest qui aura lieu au Nurbürgring. La grande présentation publique se fera en septembre au salon de Francfort avant une commercialisation en fin d’année 2011 ou tout début 2012.

Pour ce qui est de la tarification, sachez qu’on parle en Allemagne d’un prix qui se situera aux environs de 100.000€ tout en se rappelant que les dernières M5 E60 françaises étaient facturées au tarif de 103.000€, ce qui laisse présager d’une M5 F10 française vendues entre 105.000 et 106.000€. A revoir très vite.

 

Via BMW.