Z comme  “Zukunft “,le futur. 1 comme le premier d’une série de roadster prestigieux, comme celui qui a fait renouer la marque allemande avec le type roadster . Descendante de la BMW 507 le Z1 reste aujourd’hui encore une voiture à part. Par sa ligne, son long nez plongeant englobant feux et clignotants associé à un arrière droit et carré.

BMW Z1-Red Feu & clignotant avant gauche

 

Comme si le crayon des designers du département de BMW Technik était parti du bloc arrière pour prolonger sa ligne à l’infini, comme pour plonger dans le sol.

Croquis Z1-BMW Technic

 

Présenté officiellement au Salon de Francfort en 1987 le Z1 n’a pas perdu de son charme et reste même face à ses successeurs, les Z3 ou Z4, une voiture beaucoup plus charismatique. Certes la capote n’est pas électrique, il n’y a que 170 chevaux sous le capot, la vitesse max est de 225km/h et on ne retrouve pas la technologie d’aujourd’hui. Mais une chose suffit à faire la différence : les portières. Car oui les portières disparaissent et réintègrent le corps de la voiture comme si elles n’avaient jamais été.  Et comble de l’insolence, le Z1 permet de rouler portes ouvertes, le coude à ras du bitume.   Ce n’est pas forcément ce qu’on remarque en premier dans une voiture mais chez le Z1 c’est l’un des vrais atouts charmes. Ouvrir les portières devient une démonstration, une découverte aux yeux des personnes pour qui le Z1 est un inconnu.

BMW Z1-black Portières ouvertes

BMW Z1-black Portières & capotes ouvertes

On n’en voudra d’ailleurs à personne de ne pas connaitre cette voiture. Sa rareté – 8012 exemplaires produits dans le monde de 1988 à 1991- a construit sa légende. Les belles choses rares sont souvent les plus convoités. Le Z1 confirme puisque 25 ans plus tard il faut encore débourser aux environs des 20 000 euros pour s’offrir ce roadster au gout si particulier. Une vraie voiture plaisir avec une position de conduite sportive à ras du sol, un moteur suffisant pour le poids du véhicule et une “vraie gueule”. Aujourd’hui le Z1 a 25 ans et garde tout son charme. On lui souhaite donc un bon anniversaire et beaucoup de bonnes choses pour le “zukunft”.

 

 

Crédit photos & vidéo: BlogAutomobile, BMW & Youtube