challenger 2015.0

 

Ce sont donc bien deux évolutions de modèles existants, le coupé Challenger et la berline Charger, que Dodge, centenaire cette année oblige, présente au New York Auto Show 2014. Comme à son habitude, le groupe FCA a un peu exagéré l’importance de ces nouveautés qui ne sont ni plus ni moins que des restylages et mises à jour techniques. Revue de détails de ces Muscles Cars d’Outre-Atlantique qui boudent le vieux continent.

challenger 2015.1

Populaire chez les rappeurs et les footballers américains, le coupé Challenger, héritier d’un modèle lancé au début des années 70, a fort à faire aujourd’hui avec le succès des Ford Mustang et Chevrolet Camaro. Le groupe FCA ( Fiat Chrysler Automobiles) se devait donc de réagir pour laisser le moins de place possible à ses concurrents qui viennent de renouveler leurs modèles. Les premières infos officielles décevront ceux qui attendaient un tout nouveau coupé, le Challenger 2015 est une évolution du modèle actuel né en 2008.

La mise à jour touche à l’esthétique et au contenu technologique de la voiture sans réellement apporter de profonde évolution par rapport au coupé actuel. Selon le président de Dodge, Tim Kuniskis, le Challenger de 1971 a profondément inspiré la refonte du modèle actuel. Dans la forme, on notera surtout une nouvelle calandre, une évolution de la signature lumineuse et un nouveau dessin du capot. Le pack Shaker ravira les plus nostalgiques avec un carénage du capot exclusif  associé à un nuancier de peintures qui ravive un bleu et un vert « historiques« , eux même rehaussés de bandes Satin Noir.

 

A l’intérieur la spécificité du pack est signifiée par une plaque Shaker visée sur la planche de bord, un volant et des sièges au design plus sportif, et surtout des pédales lumineuses ! Le reste de la gamme profite d’un habitacle à la qualité perçue en hausse, d’une console centrale tournée vers le pilote et d’options de personnalisation offrant quatorze teintes intérieures possibles. Un nouvel écran de 8.4″ est dédié au système Uconnect qui relie la voiture au monde extérieur. Côté moteurs, on retrouve des blocs en accord avec le positionnement musclé du coupé, un V6 3.6l développant 305 chevaux et le mythique V8 HEMI 6.4l de 375 et 485ch. Selon la puissance vous conduirez ( pour les chanceux qui se baladeront hors d’Europe) une propulsion ou une transmission intégrale. Dodge annonce l’arrivée d’un nouveau freinage BREMBO aux distances d’arrêt réduites, d’une évolution de boite automatique à 8 rapports, et d’une nouvelle direction à assistance électronique à trois modes.

 

Le coupé au look de « bandit » sera disponible ( hors Europe !) en pas moins de 8 niveaux de finition :

  • SXT
  • SXT Plus
  • R/T
  • R/T Plus
  • R/T Shaker
  • R/T Plus Shaker
  • 6.4l Scat Pack … et le HEMI Scat pack Shaker !

 

Le segment de marché où évolue le Challenger étant en progression aux Etats-Unis ( 430 000 unités vendues en 2013 c’est 10% de plus qu’en 2009) , Dodge compte sur la prophétie d’une hausse de plus de 40% des ventes de muscles cars dans les cinq prochaines années pour faire de son coupé au look furieusement rétro un best-seller de sa catégorie.

dodge charger-gallery.2

La berline ultra puissante Charger accompagne l’évolution de son fréro à 2 portes en revêtant elle aussi une nouvelle robe technique et esthétique. Le constructeur annonce un modèle dont tous les éléments de carrosserie ont été retravaillés. A l’avant la transformation est spectaculaire. Le premier examen des clichés officiels montre un design inspiré des traits caractéristiques de la récente « petite » Dart. La nouvelle berline Dodge compte capitaliser sur le rajeunissement régulier de sa clientèle ( en moyenne 15 ans de moins que ses concurrentes) pour devenir la voiture type de l’élite issue de la génération X. 

Le nouveau style extérieur se caractérise par un nouveau capot, de nouveaux boucliers, un nouveau spoiler, une nouvelle signature lumineuse qui modifie les feux, les projecteurs et les anti-brouillard, des roues de 20 pouces associées à six nouveaux modèles de jantes, de nouvelles portes avant et un nouveau nuancier. L’habitacle évolue vers un style proche du coupé et propose toute la connectivité propre à sa catégorie.

 

Sous le capot, l’offre actuelle est reconduite avec les  V6 3.6l et V8 5.7l tous deux associés à une boite automatique huit rapports

La Charger sera disponible en quatre versions :

  • SE
  • SXT
  • R/T
  • R/T Road and Track

 

Pour retrouver les Dodge Challenger Charger 2015 en vidéos, c’est ci dessous :

Ainsi ré-armée sur un marché difficile, la nouvelle Dodge Charger 2015 prétend offrir le meilleur des muscles car « familiales » américaines en terme de style, de performances et de contenu technologique. Du moins c’est ce que Sergio Marchionne, l’administrateur nous vend comme arguments…

L’assemblage de ces deux Dodge 2015 commencera au dernier trimestre 2014 à l’usine Brampton en Ontario au Canada. L’arrivée des autos dans les concessions nord américaines se fera en début d’année 2015. Bien sur, ces deux autos ne prendront pas la direction du marché européen. Et si Jim Brass à Las Vegas va voir sa Charger renouvelée, le commissaire Moulin à Paris va devoir encore perdurer avec sa 605…

Via FCA/Dodge, Youtube.