BlogAutomobile

Et si le bonheur c’était simple comme une balade en Sulky (vidéo)

Petit moment de détente et de plaisir avec un petit moment en compagnie d’une légende des seventies… dans les campagnes, la Lambretta Willam Sulky ou comme l’association franco-italienne a fait naitre une vraie voiture des champs à moteur Lambretta à moteur 49.5 cm3, 60.0 cm3 ou 125 cm3. Nous avons même vu des versions swapées avec des moteur 300 ou 400 cm3.

La Lambretta Willam Sulky est née de l’alliance en 1966-1967 entre le français Lambretta et l’italien Lawil, d’un coté le français fournissait les moteurs et le marketing, de l’autre les italiens et notamment Casalini qui fabricait cette VSP à trois roues et sans permis qui fera son petit effet face à une autre légende des campagnes, l’Arola 10 à carrosserie en plastique ! 1.85 m de long, 1.15 m de large, 3 roue de 12 pouces, 350 kg, un habitacle rudimentaire fait de peu de chose, un petit moteur avec variateur ou BVM3 et c’est parti de belle balade pour aller à la ville chercher pain, victuailles ou aller à la rencontre de messieurs les notables du bourg.

Un vrai bonheur pour nos anciens qui ont profité de la Lambretta non pas par ses performances ou sa tenue de route mais grâce à sa solidité et sa facilité d’entretien qui fait qu’on parvient encore à en apercevoir quelques unes sur les routes ou dans les granges de la France rurale.

Pour retrouver la Lambretta Willam Sulky, c’est par ici en vidéo grâce à nos mais Lesdafistes.

Une auto qui aurait bien plu à Mr Bean ou Benny Hill mais aussi une microcar qui a son fan club et ses afficionados dont vous êtes peut être !

Via Microcarmuseum, Lesdafistes, Youtube.