… une auto qui ne sera pas une grande limousine de luxe super puissante et qui ne sera pas, non plus, une descente directe de la Veyron !

Bugatti Egg car

C’est en substance ce qu’a déclaré Wolfgang Schreiber, le patron de Bugatti, à des journalistes de Top Gear Magazine qui étaient venus l’interviewer. Le CEO du constructeur alsacien de poursuivre et d’expliquer qu’il n’y aura pas de Super Veyron dans les prochains mois ou prochaines années. Nous pensions tous que Bugatti lancerait une dernière évolution sportive de la Veyron Super Sport, il n’en sera rien et le constructeur de Molsheim cherche surtout à écouler les 43 derniers chassis non vendus. Si l’on en croit les propos de W. Schreiber, la Veyron pourrait tirer sa révérence d’ici fin 2015. Le boss de Bugatti estime par ailleurs que les gens commencent à comprendre que bientôt la Veyron ça ne sera plus que du passé et cela devrait aider à la vente des derniers exemplaires.

Dans la discussion W.Schreiber explique clairement qu’il n’y aura pas de prochaine Bugatti avec 4 portes mais il estime aussi qu’une Bugatti de demain hybride est une option qui a du sens même s’il ajoute immédiatement :« […] mais il est trop tôt pour en parler, il nous faut pour l’instant nous concentrer sur la fin de carrière de la Veyron. »

Il explique aussi que depuis 12-18 mois, le marché des hypercars a évolué avec l’arrivée des McLaren P1, Ferrari LaFerrari et Porsche 918 Spyder et qu’il faut désormais clairement redéfinir un nouveau segment ou créer une nouvelle référence.

Au final, nous ne sommes pas plus avancé si ce n’est qu’il faut définitivement enterrer la Galibier et imaginer une nouvelle auto d’un nouveau genre. Il semble que des autos surélevées auraient été aperçues depuis cet automne 2013 du coté de Molsheim… A suivre.

Pour ceux qui veulent en savoir un peu plus sur le projet de Bugatti Egg Car des années 30, c’est par là.

http://www.bugattibuilder.com/forum/viewtopic.php?f=4&t=2173

Via TopGear, Caradisiac.