Le retour du cabriolet chez Cadillac est annoncé et ce sera pour 2014. Après l’échec commercial de la sublime XLR ( et encore plus en XLR-V ) et le fiasco des années 90 avec l’Allante designed by Pininfarina à moteur V8  Northstar transversal durant la période des Cad’ traction, le constructeur de voitures de luxe de GM remettra le couvert avant 3 ans avec une auto qui sera développée sur une nouveau chassis et qui délaissera le toit en dur de la XLR pour revenir à la capote en toile.

Il semble que ce futur cabriolet reposera sur une plateforme dérivée du chassis modulaire Alpha des CTS et prochaines ATS. Cette plateforme devrait aussi servir pour la prochaine génération de Chevrolet Camaro. Selon les informations, ce futur cabriolet ne sera pas un simple dérivé découvert des berlines ATS ou CTS ni même Coupé CTS, ce devrait être une auto avec un design spécifique à la personnalité affirmée. Ce cabriolet délaissera donc le toit en dur de la XLR pour revenir à la capote en toile comme cela se faisait du temps des Eldorado ou des Allante !

 

Peu d’informations au sujet de la mécanique de cette future Cadillac découvrable mais selon Car&Driver, cette future auto devrait pouvoir s’équiper de moteurs L4, V6 et V8 de nouvelle génération et de BVM et BVA séquentielle pour faire passer la puissance aux roues arrières. Enfin GM assure que les tarifs de cette voiture comme ceux de l’ATS seront compétitifs par rapport aux allemands sur le marché US mais aussi sur tous les marchés où Cadillac est ou sera présent ! Va aussi falloir que Cadillac pense à avoir un peu plus de distributeurs en Europe ( et plus particulièrement en France  ) si le constructeur ne veut pas vendre que quelques dizaines d’autos chaque année comme c’est le cas actuellement. Une affaire à suivre si l’on aime les cabriolets américains.

 

Via Car&Driver, Autoblog