Je ne m’en étais pas fait l’écho car vous aviez fait le travail à ma place avec les bons liens et les bonnes infos. Au moins 4 millions de dollars de frais de remise en état pour l’ensemble des autos concernées par le beau carambolage. Aussi ce jour je vous propose de découvrir en vidéo, une partie des autos en vrac sur le parc de stockage d’une carrosserie japonaise qui a du travail onéreux pour quelques temps…

Et un petit retour vidéo sur le fameux accident du 4 décembre 2011. Pour que la vidéo vous soit plus agréable, c’est en version « vue du ciel ».

Via asahicom, dickikaku, Youtube.