Cost killer is back et il a l’air en colère…

C’est ce qu’on pourrait se dire en voyant cette photo de Carlos Ghosn. Le patron de l’Alliance Renault-Nissan fut un peu la surprise de la première semaine du salon de Francfort, non par sa présence mais plutôt par sa quasi absence !

Pas de Carlos Ghosn à la conférence Renault, une furtive apparition sur le stand Infiniti pour quelques mots, quelques photos aux cotés de Vettel devant le FX by Vettel, rien bien sur pour Nissan puisque le constructeur est absent du salon et le patron du groupe automobile franco-japonais s’en est allé au Japon car il était attendu pour un rendez vous important avec le premier ministre japonais Yoshihiko Noda pour inaugurer l’usine Nissan de Yokohama remise à neuf et repartie à plein régime ou presque seulement  moins de 6 mois après la catastrophe du printemps dernier.

Carlos Ghosn a profité de l’occasion pour faire part une nouvelle fois de son avis sur un yen trop fort ( comme l’euro ) qui nuit aux entreprises fortement exportatrices. Tout comme lors des derniers entretiens donnés par le patron du groupe, on a eu la confirmation que les prochaines générations d’Infiniti ne seront pas produites au Japon et que pour Nissan, la délocalisation du Japon vers d’autres pays de la production est à l’ordre du  jour. Ainsi on a la quasi confirmation que seuls le savoir faire essentiel et une petite partie de la production ( 1 million de voitures environ ) resteront au Japon à l’avenir si la situation monétaire du pays ne change pas !

Enfin en souriant et ce fut un petit évènement au salon de Francfort, vous aurez remarqué la nouvelle coupe de cheveux du patron de Renault-Nissan qui se la joue quinqua rayonnant, dynamique et presque fashion !

Carlos Ghosn à Yokohama avec le premier ministre japonais, c’est par là.

Ci dessous la photo officielle sur le stand Infiniti à l’IAA 2011.

Via Nissan, Infiniti, Youtube.