carte-main-libres-575x295

Mais où sont mes bonnes vieilles clefs de voiture ? En général, je ne suis pas une nana nostalgique, mais franchement, depuis que les constructeurs me vendent systématiquement leur auto avec leur carte main-libre, je me sens mal. Pourtant j’ai cru comprendre que toutes mes copines trouvaient ça génial : « Mais tu ne te rends pas compte Anna, une carte magnétique, c’est ingénieux, pratique pour les poches niveau place et poids, c’est carrément puissant en fait !« . Ca a beau être la géniale invention de ces dernières années soit-disant, moi je me révolte tous les jours contre cette carte magnétique omniprésente sur les modèles, à commencer par ma petite Renault Mégane Estate que je conduis tous les jours.

D’où vient ma révolte ? Tout d’abord du fait que je perds sans arrêt cette carte ultra mince dans mon  grand sac à main qui ressemble un peu à Beyrouth entre les tétines, les petites voitures de mon fils, les couches, l’Iphone, les kleenex, les rouge à lèvres, les stylos, la collection de vernis à ongles de ma fille et j’en passe…. Je n’en ai pas besoin me direz-vous puisque la voiture la détecte automatiquement. Premier hic : ça marche seulement quand on est célibataire. Car lorsqu’on a une moitié comme moi qui veut emprunter la voiture de Madame (oui, on accepte parfois de prêter Titine à un mâle, faut savoir faire confiance), il faut bien lui filer cette satanée carte main libres qui se cache dans les moindres recoins (à moins que votre homme aime se balader avec un sac à main de filles).

sac à main de nana

Chercher une carte main-libre dans mon sac à mains, c’est comme chercher une aiguille dans une botte de foin…

Et je vous donne en vrac d’autres aspects de cette carte main-libres qui m’ insupportent :  pendant une cinquante de premières utilisations, j’ai passé des heures à me demander pourquoi une fois sortie de la voiture et la porte claquée, ma voiture était déjà refermée (sans avoir fumé au préalable). Autre inconvénient majeur : je ne peux pas lancer en l’air cette méchante carte magnétique trop légère pour qu’un autre utilisateur l’attrape (alors que mes clefs, si). Et puis, j’en ai ras le bol que ma voiture soit plus hystérique que moi quand elle réclame à tout prix que je glisse sa carte main-libres dans son lecteur ! En résumé, vous l’aurez compris, la présence d’une carte main-libres m’angoisse.  Pas vous ?