Au revoir

Voici un peu plus de deux ans et demi que j’officie avec irrégularité, mais persévérance, sur BlogAutomobile.

D’essais en salons, de news en entretiens j’ai essayé de me montrer le plus précis et le plus rigoureux possible pour vous transmettre mes ressentis en tentant de ne pas me transformer en une sorte de présentoir publicitaire des marques (ce qui, j’en conviens, n’est pas toujours aussi simple), en conservant autant que possible un regard critique et honnête, et surtout en tentant de ne pas trop me prendre au sérieux non plus (ça aussi c’est difficile) car, après tout, ce n’est pas mon métier (loin de là) mais simplement une passion, débordante, dévorante, agaçante (demandez à ma femme si elle n’est pas agacée…) mais également diablement enrichissante et réjouissante.

Ecrire sur BA aux côtés d’autres personnes que j’apprécie toutes humainement mais aussi aux côtés d’un rédacteur en chef doté de 4 cerveaux, 12 mains, 26 écrans connectés en permanence, 200 sites d’infos et d’actu, auto ou non, épluchés finement chaque jour, capable de rédiger 14 610 articles (chiffre authentique) de talent, de répondre à ses mails privés et pros avec la manière qui va bien, d’échanger avec ses collègues à toute heure du jour et de la nuit, de faire des commentaires sur le site, et d’autres ailleurs, de relire nos coquilles, de prévoir l’avenir et même ce qu’il y a après et de garder indéfectiblement un moral d’acier et un sourire sans faille (je parle de Frédéric Euvrard au cas où ça ne se verrait pas…) reste une expérience que je souhaite à chacun d’entre vous de connaitre et que je n’ai pas encore envie d’interrompre.

C’est pourquoi j’ai décidé comme d’autres membres de BA de poursuivre cette aventure dans la blogosphère automobile, avec toutes ces personnes que j’affectionne particulièrement, mais sur une autre route, une toute nouvelle route. Il n’est pas question ici de reprocher quoi que ce soit à qui que ce soit et c’est pourquoi je voudrais également remercier BA pour ce qu’il ma offert, je crois sincèrement le lui avoir rendu du mieux que je le pouvais, et remercier surtout tous les lecteurs qui nous ont, félicité, encouragé, attaqué, engueulé, critiqué, applaudi, loué, insulté, énervé, etc. mais surtout lu et j’espère qu’ils seront un grand nombre à nous suivre encore… ailleurs…

😉

Eddy P.